Aicha Ech-Channa reçoit le Prix Opus 2009

8 novembre 2009 - 12h02 - Maroc - Ecrit par : L.A

Aicha Ech-Channa a reçu le Prix Opus 2009 mercredi soir à Minnéapolis (Etats-Unis), devenant par la même occasion la première femme arabe à obtenir cette distinction.

Le Prix Opus, doté d’un don d’un million de dollars, récompense annuellement les plus marquantes actions humanitaires dans le monde.

La somme obtenue grâce à cette distinction "va être investie dans l’association et permettra de consolider le projet et améliorer son action", a indiqué la lauréate à la MAP.

Aicha Ech-Channa est présidente de l’Association Solidarité Féminine (ASF). Cette association, créée en 1985 et basée à Casablanca, a pour mission la réinsertion des mères célibataires et leurs enfants dans la société marocaine afin d’éviter l’abandon de ces derniers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - États-Unis - Caritatif - Distinction - Femme marocaine - Enfant - Aïcha Ech-Channa

Ces articles devraient vous intéresser :

Jamel Debbouze rend hommage à Aïcha Chenna

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a rendu hommage à Aicha Chenna alias «  Mère courage  », l’une des militantes les plus actives de la cause de la femme et des enfants, décédée dimanche 25 septembre à l’âge de 81 ans.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le...

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).