Recherche

Aid Al Adha au Maroc : pourquoi le prix du mouton a-t-il chuté cette année ?

© Copyright : DR

28 juillet 2020 - 12h00 - Société

À l’approche de l’Aid Al Adha, le prix du mouton a considérablement baissé cette année. Mohamed Mounir, éleveur de bétail à Sahel Oulad Hriz dans la province de Berrechid en donne les raisons.

"Il faut savoir qu’il y a un surplus de l’an passé, et des milliers de têtes n’ont pas été vendues. À cela s’ajoute le confinement obligatoire et donc, l’interdiction de cérémonies de mariage, de baptêmes, de circoncisions. […] Il y a des mariages où l’on sacrifie 100 moutons mais à cause de la pandémie mondiale liée au nouveau coronavirus Covid-19, l’on ne pouvait écouler notre bétail. Aussi, les restaurants spécialisés dans le méchoui achètent quotidiennement entre 10 et 15 moutons. C’est dire que le surplus est colossal »", explique l’éleveur dans une interview accordée à Al Bayane.

En conséquence, le prix du mouton est dévalué. "Le mouton qui valait 2000 DH l’an passé est négociable aux alentours de 1300-1500 DH", dit-il, ajoutant que pour chaque mouton, il y a une baisse de 500 à 700 DH comparé à l’an passé. Au dire de Mohamed Mounir, cette situation profite aux commerçants. "D’habitude, nous élevons notre bétail durant toute l’année pour le revendre au meilleur prix durant cette période de fête. Mais il se trouve que cette année, les commerçants feront de bien meilleures affaires que nous autres éleveurs. […] Ils peuvent gagner jusqu’à 500 DH par tête alors que pour nous, puisque nous sommes contraints de vendre en gros, au vu de la conjoncture actuelle, nous gagnons 50 DH par tête", explique-t-il. Une véritable catastrophe.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact