Alae Eddine, un exemple de l’intégration menacé d’expulsion à Cherbourg

2 juillet 2023 - 21h00 - France - Ecrit par : A.P

Alae Eddine, un jeune Marocain de 24 ans, employé dans un restaurant à Cherbourg, est menacé d’expulsion. Il devrait quitter le territoire français d’ici fin juillet. Son employeur a lancé un SOS sur les réseaux sociaux pour empêcher son départ forcé.

Alae Eddine est menacé d’expulsion après que les services de l’Urssaf ont découvert lors d’un contrôle mi-juin qu’il avait une fausse carte d’identité espagnole. Le jeune Marocain est arrivé en France il y a quatre ans et demi et travaille au Café du port de Cherbourg depuis août 2022. « Bien évidemment, nous ne pouvions pas le savoir… On ne peut même pas d’un point de vue moral lui reprocher cela », déclare Sandrine Poulain, la gérante du café, à France Bleu. « J’avoue être désemparée à ce jour et ne plus savoir quoi faire ».

Depuis ce contrôle, Alae Eddine, affectueusement appelé « Aladin » par ses collègues, est assigné à résidence et contraint de se présenter chaque matin à la Police aux frontières (PAF). Il craint une expulsion qui peut intervenir à tout moment d’ici à la fin du mois. « Depuis ce contrôle, je ne vais pas bien, je stresse. Je suis malade. J’ai mal au cœur. Je ne veux pas partir, car ici j’ai un travail et mes amis. Je n’ai jamais rien fait de mal. J’ai toujours pris le chemin du sérieux, du travail », confie-t-il.

À lire : Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Le jeune homme a parcouru la Turquie, le Kosovo, la Croatie, l’Italie et d’autres pays avant d’arriver en France, son pays de rêve. « J’ai trop souffert pour en arriver là. Tous les amis me disent que je ne mérite pas cette situation », se plaint Alae. « Pour nous, ça a été une énorme surprise. C’est notre chouchou, tout le monde l’adore. Il a un numéro Urssaf, on cotise retraite, Pôle emploi… Tout le système administratif français ne s’est pas rendu compte qu’il avait une fausse carte d’identité », explique Sandrine Poulain.

Et d’ajouter : « C’est vraiment une crème. Il envoie une partie de son salaire à ses parents. Et il est véritablement tombé amoureux de Cherbourg. C’est beau de voir ce jeune homme fier de rester en France, alors que nous, on est toujours là en train de se plaindre. C’est une belle leçon de vie », souligne la gérante du café. Alae devait boucler ses cinq ans d’ancienneté sur le territoire français dans quatre mois pour demander une carte de séjour. Mais il risque d’être expulsé avant cette échéance.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Expulsion

Aller plus loin

Rouen : un lycéen marocain menacé d’expulsion

Une trentaine d’élèves, d’enseignants et militants d’associations se sont réunis mardi au lycée Pierre-Corneille à Rouen pour soutenir Anass Ajgou, un lycéen marocain de 18 ans,...

Belgique : une intégration réussie mais incomplète pour les Marocains

Selon une récente étude menée par le gouvernement flamand, malgré des avancées notables dans plusieurs domaines, les citoyens d’origine migratoire de troisième génération font...

L’expulsion de Karim Mohamed-Aggad vers le Maroc se précise

Les autorités françaises s’activent pour l’expulsion de Karim Mohamed-Aggad, frère de Foued, le troisième kamikaze de l’attaque terroriste qui avait touché la salle de...

France : un enfant autiste marocain et sa maman menacés d’expulsion

À Pézenas, SOS Racisme et les membres du Cercle du silence apportent leur soutien à une Marocaine et son fils autiste qui sont toujours menacés d’expulsion en dépit d’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Affaire Hassan Iquioussen : les avocats de France vent de debout contre la décision du Conseil d’État

Le Syndicat des avocats de France (SAF), le Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE) apportent leur soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de...

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Ancien Gilet jaune, Abdel Zahiri menacé d’expulsion au Maroc

Abdel Zahiri, un Marocain de 44 ans, a récemment reçu une obligation de quitter le territoire français de la part de la préfecture de Vaucluse. Fiché S, il avait auparavant été incarcéré pour son implication dans le mouvement des Gilets jaunes.