Le groupe koweïtien Alargan s’attaque (enfin) au marché marocain

7 octobre 2020 - 08h45 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le promoteur immobilier koweïtien, Alargan International Real Estate est sur le point de lancer son grand projet immobilier au Maroc. Il débloque ainsi 314 millions de DH plus de deux ans après son installation dans le royaume.

Le promoteur immobilier koweïtien vient de boucler le financement de la première étape de ses investissements projetés dans le royaume. Sa filiale marocaine Socrates Development Company, qu’il contrôle avec d’autres investisseurs koweïtiens vient aussi de boucler une levée de 314 millions de dirhams. Il va donc entamer la phase de construction de son premier grand projet au quartier Maarif de Casablanca dans l’immobilier résidentiel et commercial.

L’opération s’est matérialisée par une augmentation de capital réservée à un nouvel investisseur qui est le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES). Il vient de signer sa première opération en capital au Maroc. Créé depuis 1975, ce groupe est basé au Koweït, et intervient seulement sous forme de prêts. Il a d’ailleurs accordé 73 prêts d’une valeur de près de 4,6 milliards de dollars (plus de 40 milliards de DH) à fin juin 2020 pour soutenir l’économie marocaine.

Le groupe Alargan veut investir plus de deux milliards de dirhams en complément à la mise initiale de Socrates Development Company et la nouvelle levée de fonds pour ses premières opérations de promotion immobilière dans la capitale économique du pays. Ce financement sera complété par l’endettement bancaire et les avances clients.

En dehors du haut standing et l’immobilier commercial, le groupe créé en 1994 vise également le segment du logement social et le tourisme. Cependant, il faudra plus de temps, pour une conjoncture plus favorable, rapporte Challenge.

Sujets associés : Immobilier - Casablanca - Koweït

Aller plus loin

Kuwait Airways lancera une nouvelle liaison vers le Maroc

La compagnie aérienne Kuwait Airways envisage de lancer au printemps cinq nouvelles lignes dont une vers le Maroc au départ du Koweït.

Des vols directs entre le Maroc et le Koweit à partir du 1er Août

Les autorités koweïtiennes vont autoriser les vols directs vers le Maroc à partir du 1ᵉʳ août.

Le Koweït n’investira plus au Maroc

Les députés koweïtiens exigent du gouvernement de ne plus investir dans les pays arabes comme le Maroc et l’Égypte. Ils appellent à diriger les investissements vers l’intérieur.

Une compagnie aérienne koweïtienne envisage de lancer des vols vers le Maroc

Une compagnie aérienne du Koweït va proposer des billets pour des vols vers le Maroc dès le 1ᵉʳ août prochain. Le royaume a classé le pays dans sa liste B comprenant tous les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Immobilier : voici la tendance des prix à Tanger

Pour le compte du deuxième trimestre de l’année en cours, Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, dans son Indice des prix des actifs immobiliers.

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

Marocains, n’oubliez pas de déclarer les revenus fonciers

Le dépôt de la déclaration de revenus fonciers soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et le paiement dudit impôt, doivent être effectués au plus tard le 29 février, a prévenu la Direction générale des impôts (DGI).

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Aide directe au logement : les promoteurs immobiliers exigent des clarifications

Pour dynamiser le secteur immobilier, le gouvernement envisage d’octroyer une aide au logement, au profit des acquéreurs éligibles. Cette mesure contenue dans le PLF 2023, suscite des inquiétudes dans les rangs des promoteurs immobiliers.

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent prometteuses pour le marché de l’occasion.

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.