Algérie : les Marocains dans la hantise de l’expulsion

28 août 2021 - 22h00 - Ecrit par : A.S

En Algérie, les Marocains vivent désormais dans la hantise de l’expulsion depuis la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Ils redoutent la situation de 1976, où plus de 350 000 Marocains ont été renvoyés en raison de la rupture des relations entre les deux pays sous la présidence de Houari Boumédiène à cause des différends sur la question du Sahara.

« Un ami m’a appelé pour me donner la nouvelle. Sous le choc, j’ai raccroché, fait mes ablutions et ma prière et demandé à Dieu que la situation n’empire pas, que je ne sois pas expulsé et que je puisse trouver une solution pour vivre auprès de ma femme », confie à Middle East Eye Aareb, artisan décorateur d’intérieur, originaire de la ville de Fès au Nord-Est du Maroc. Ce Marocain de 37 ans raconte s’être installé à Mila, dans l’Est de l’Algérie, à l’âge de 15 ans. « Dans mon pays natal, je leur dis que le Maroc est ma mère biologique et l’Algérie, ma mère adoptive. J’ai fait ma vie ici, et à l’exception de ma famille, je n’ai presque plus rien au Maroc », dit-il.

À lire : L’Algérie met fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc

La rupture des relations diplomatiques entre Rabat et Alger semble doucher l’espoir du trentenaire : « J’espérais trouver une solution et faire venir ma femme. […] J’ai encore des projets ici et je compte faire ma vie en Algérie. Je prie pour qu’on ne nous expulse pas trop rapidement et que [les autorités] me laissent le temps de finir mes projets, de rembourser mes dettes ». Tout comme Aareb, Ismail Farih, un youtubeur marocain aux plus de 46 000 followers sur YouTube et 2 000 sur Instagram partage le même sentiment. « J’espérais profondément que la situation s’améliore. Je ne m’y attendais pas du tout. J’ai des projets de vie ici. Je n’ai pas assez de recul pour savoir si cette décision va influencer ces projets », assure-t-il.

À lire : L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Son rêve, c’est de s’établir en Algérie et d’y fonder une famille. Aux yeux de ce Fassi de 25 ans, les tensions politiques entre les deux pays n’étaient que « des nuages passagers ». Fort de cette conviction, il avait d’ailleurs tenté de « rapprocher les deux peuples frères » et de « les aider à dépasser les préjugés » en convertissant sa chaîne YouTube dédiée à la musique en chaîne de découverte des cultures et des coutumes des deux pays voisins. « J’ai constaté que les Algériens étaient friands de tous les contenus liés au tourisme et à l’aventure. Alors j’ai décidé de travailler sur ce genre de contenu dans le but de rapprocher les deux peuples. J’ai plus de 150 vidéos sur ma chaîne aujourd’hui ! », raconte-t-il.

À lire : La France appelle le Maroc et l’Algérie au dialogue

Mohamed, 21 ans, étudiant en génie électrique et énergétique à Oran se désole, lui aussi, de la situation actuelle. « J’espérais qu’un jour, la frontière terrestre serait rouverte. Autant dire que l’annonce de la rupture entre Alger et Rabat m’a mis en colère. Je ne la comprends pas ! », confie-t-il. « Parfois, lorsque les gens apprennent que je suis Marocain, ils me traitent mieux que leurs concitoyens. Il m’arrive souvent d’être invité par mes collègues et leurs familles à dîner ou passer la nuit. Je n’ai jamais rencontré le moindre problème. Je regrette juste ces différends politiques qui affectent le plus ceux qui, comme nous, sont coincés au milieu… »

Tags : Algérie - Diplomatie - Expulsion

Aller plus loin

Un sénateur algérien appelle à l’imposition du visa pour les Marocains

Alors que la rupture par l’Algérie des relations diplomatiques avec le Maroc ne concerne pas le volet consulaire, un sénateur algérien a appelé Alger à imposer le visa aux...

L’Algérie a expulsé des Marocains

L’Algérie a expulsé mardi 28 septembre 2021 une quarantaine de Marocains vers le Maroc à travers la frontière terrestre entre les deux pays voisins, ouverte exceptionnellement....

La Ligue arabe appelle le Maroc et l’Algérie à la retenue

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul-Gheit a réagi à la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc. Il appelle les deux pays à la...

L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Ce qui n’était qu’une rumeur il y a encore quelques jours est aujourd’hui une réalité. L’Algérie vient d’annoncer la rupture des relations diplomatiques avec le...

Nous vous recommandons

Le dirham prend de la valeur par rapport à l’Euro

Le dirham a gagné 0,21 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,67 % vis-à-vis au dollar américain durant la semaine du 18 au 24 novembre, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Saâd Lamjarred porte plainte

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred a décidé de porter plainte contre le mensuel Jeune Afrique, pour de très graves accusations qui auraient été portées à son encontre.

Sound Energy confiant sur la découverte du gaz au Maroc

Sound Energy a décidé de ne plus disperser ses activités au Maroc surtout après la rupture du contrat du gazoduc Maghreb-Europe (GME) par l’Algérie. Mais il faudra régler d’abord ses litiges fiscaux avec...

Pour limiter la fuite des cerveaux, le Maroc augmente le salaire des médecins

À compter de 2023, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public verront leur rémunération et leur statut professionnel revalorisés. Cette mesure prise par le gouvernement est censée limiter la fuite des...

Maroc : un expert conseille un confinement strict de deux semaines

Chakib Hossini Laraqui, médecin et ex temporary medical adviser de l’OMS n’a pas caché son inquiétude face à la flambée de Covid-19 au Maroc. Selon lui, un reconfinement strict de quinze jours s’impose.

Le sous-sol marocain est riche en gaz naturel

Plusieurs sociétés internationales spécialisées en prospection pétrolière et gazière confirment que le sous-sol marocain est riche en gaz naturel. En témoigne d’ailleurs la découverte de Sound Energy, la plus importante jamais réalisée au...

Mosquée d’Assuna à Casablanca : le ministère réagit à la polémique

Les travaux de rénovation en cours à la mosquée d’Assuna à Casablanca concernent un minimum de modifications et sont respectueux de l’intégrité structurale et architecturale du bâtiment, selon le ministère des...

Jamel Debbouze va adapter au cinéma l’histoire vraie d’Ahmed Boughéra El Ouafi

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze vient d’acquérir les droits d’adaptation au cinéma de la BD « L’Or d’El ouafi ». Celui-ci raconte l’incroyable histoire d’Ahmed Boughéra El Ouafi (1898-1959), coureur de marathon exceptionnel qui a marqué l’histoire...

Service militaire : les MRE appelés à se faire recenser

La prochaine promotion du service militaire, ouvert également aux MRE, est prévue du 13 décembre au 10 février 2022, conformément aux instructions royales, fait savoir le ministère de l’Intérieur.

L’Algérie répond au Maroc : une menace de guerre à peine voilée

La réaction de l’Algérie était attendue après la note adressée à la présidence azérie du Mouvement des Non-Alignés (MNA) et à l’ensemble des membres par l’ambassadeur Représentant permanent du Maroc à l’ONU, Omar Hilale. Ce dernier se disait « profondément étonné...