« L’alliance entre Rabat et Tel Aviv, un choc puissant pour l’Allemagne »

4 décembre 2021 - 18h40 - Ecrit par : S.A

Isabelle Werenfels, cheffe du bureau de renseignement pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient au sein du BND, estime que l’alliance entre le Maroc et Israël est un « choc puissant » non seulement pour l’Allemagne, mais pour toute l’Union européenne (UE).

« L’alliance entre Rabat et Tel Aviv est un choc puissant non seulement pour l’Allemagne, mais pour toute l’Union européenne, car elle représente une menace pour ses intérêts et une menace directe pour elle-même à court et à moyen terme », aurait affirmé Isabel Werenfels, cheffe du bureau de renseignement pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient au sein du BND dans un rapport du “Bundesnachrichtendienst”. Selon elle, l’accord israélo-marocain épuisera l’Allemagne. « D’autant plus que pour les marchés miniers, pour lesquels nous avons défini une stratégie depuis 2019 lorsque nous avions conclu un accord avec plusieurs de nos sociétés pour opérer en Afrique, et nous étions certains qu’elles commenceraient clairement à pénétrer ce grand marché en 2020 », aurait souligné Isabel Werenfels. Mais la pandémie de Covid-19 aurait ralenti ce projet.

À lire : Un ministre allemand critique sévèrement le Maroc

« L’entrée d’une puissance économique comme Israël en partenariat avec une puissance émergente comme le Maroc ne nous laissera même pas l’espace d’expansion dans une région riche en minerais dont l’industrie allemande a besoin, car notre action ne s’est pas opérée avec la rapidité requise », aurait poursuivi celle qui a décroché son doctorat en Algérie, suggérant l’accès à l’Afrique via Alger. L’Algérie offre à l’Allemagne « tous les privilèges et facilités dans le domaine économique et même politique », aurait affirmé Isabel Werenfels.

À lire : L’Allemagne pousse l’Union européenne à agir contre Maroc

Dans une correspondance datant du 1ᵉʳ mars 2021, Nasser Bourita avait appelé l’ancien chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani et les autres membres du gouvernement à suspendre tout contact, interaction ou action aussi bien avec son ambassade à Rabat qu’avec les organismes de coopération et les fondations politiques allemandes « en raison des malentendus profonds avec la République fédérale d’Allemagne au sujet des questions fondamentales du royaume ». Les points de friction demeurent la position de l’Allemagne sur le Sahara, son ingérence dans les affaires intérieures du Maroc, la mise à l’écart de Rabat dans des négociations sur l’avenir de la Libye lors d’une conférence organisée à Berlin en janvier 2020 et le récent rapport de Transparency International sur la corruption.

Tags : Allemagne - Relations Maroc Israël - Israël - Union européenne

Aller plus loin

Royal Air Maroc et El Al renforcent leur coopération

Royal Air Maroc et la compagnie aérienne israélienne El Al renforcent leur coopération. Elles viennent de signer un accord commercial de partage de...

Coup de froid entre le Maroc et l’Allemagne

Dans une correspondance en date du 1ᵉʳ mars adressée au chef du gouvernement et autres membres du gouvernement, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita a demandé la...

Que reproche le Maroc à l’Allemagne ?

L’annonce de la suspension de tout contact avec l’ambassade d’Allemagne au Maroc a eu l’effet d’un coup de tonnerre dans le monde diplomatique. Selon la note signée par le ministre...

Réaction de l’Allemagne suite à la décision du Maroc

L’Allemagne a réagi à la décision du Maroc de suspendre tout contact, interaction ou action aussi bien avec son ambassade à Rabat qu’avec les organismes de coopération et les...

Nous vous recommandons

Loubna Abidar clashe Salma Rachid

Dans son dernier clip intitulé « Wahya », la chanteuse marocaine Salma Rachid est apparue couverte de feuilles d’or, suscitant de vives critiques de la part de nombreux Marocains dont l’actrice Loubna...

L’hymne national marocain retentit à Tokyo grâce à Soufiane El Bakkali (vidéo)

Après la victoire de Soufiane El Bakkali au 3 000 m steeple, lundi, l’hymne national a retenti pour la première fois à Tokyo. Un moment chargé d’émotions intenses pour l’athlète mais aussi pour de nombreux...

L’Algérie réduit de 25 % la quantité de gaz fournie à l’Espagne

L’Algérie a réduit la quantité de gaz naturel qu’elle fournit à l’Espagne via le gazoduc Medgaz d’environ 25 % par rapport aux niveaux enregistrés à la mi-mars, selon les données de surveillance quotidiennes relevées par Enagás, la société d’énergie...

EasyJet annule encore des vols vers le Maroc

Après l’annulation de vols vers plusieurs destinations dont le Maroc, la compagnie aérienne EasyJet prévoit d’annuler plusieurs voyages au cours des 10 prochains jours.

Maroc : course-poursuite en mer pour arrêter des trafiquants de drogue

La Marine royale marocaine a effectué vendredi une course-poursuite en mer pour tenter d’arrêter des trafiquants de drogue. Dans leur fuite, ces derniers ont fini par jeter deux tonnes de drogue à la mer, lesquelles ont été saisies ainsi que les 11 tonnes...

Maroc : des compagnies d’assurance arnaquées

Des experts sont accusés d’être trempés dans la falsification de dossiers d’indemnisation d’accidents de la circulation suite à une enquête menée par plusieurs compagnies d’assurance.

Le Polisario veut attaquer Laâyoune et Dakhla

Le Polisario va étendre le conflit avec le Maroc aux « villes sahraouies occupées » de Laâyoune, Smara, Dakhla et Boujdour, « sans toucher les civils », a annoncé Mohamed Luali Akeik, le chef d’état-major général de l’armée de libération...

Gazoduc : l’Algérie en passe de fermer le robinet au Maroc

L’Algérie n’a pas encore tranché officiellement sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont le contrat vient à expiration le 31 octobre. Sa décision sera effective en novembre. Déjà des signes...

Royal Air Maroc accorde une faveur à ses clients

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) offre la possibilité aux voyageurs en provenance de la liste B dont la France, l’Espagne et la Tunisie de changer gratuitement leurs dates de vols. Une décision qui fait suite à la dernière mise à jour des...

Réaction de l’Algérie suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

L’Algérie, un des pays victimes du logiciel israélien Pegasus, a réagi aux accusations d’espionnage contre le Maroc. Le voisin de l’Est condamne « vigoureusement cette inadmissible atteinte systématique aux droits de l’Homme et libertés fondamentales...