Un amoureux éconduit agresse sauvagement une collégienne

10 mars 2021 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une collégienne âgée de treize ans a été blessée à la joue par un adolescent de dix-huit ans qui n’a pas supporté que la jeune fille ne veuille pas entretenir de relation amoureuse avec lui.

Les faits remontent au mercredi 3 mars dernier au quartier Maâta Allah, relevant de l’arrondissement Menara, à Marrakech. L’amoureux éconduit a suivi la collégienne à la sortie des classes, l’a balafré à la joue avant de prendre la fuite. La victime a été évacuée vers le service des urgences à l’hôpital Mohammed VI afin d’être opérée. Ce n’est que deux jours après l’incident que le jeune homme a été arrêté par le père de la fille qui a alerté, ensuite, la police du 12ᵉ arrondissement, rapporte Aujourd’hui Le Maroc.

Auditionnée par la police, la victime a affirmé avoir été harcelée, à maintes reprises, par cet adolescent qui lui a exprimé son amour. Le suspect a été traduit, samedi dernier, devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Marrakech.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Education - Violences et agressions - Arrestation

Aller plus loin

Un policier sauvagement poignardé à Agadir

Un brigadier de police a été agressé à l’arme blanche hier soir, alors qu’il était en poste sur une artère routière dans la ville d’Agadir. Le suspect lui a asséné des coups...

Fès : un multirécidiviste arrêté pour attentat à la pudeur sur une fillette

Un multirécidiviste âgé de 41 ans a été arrêté mardi matin, par les éléments de la préfecture de police de Fès. Il serait impliqué dans une affaire d’attentat à la pudeur avec...

Maroc : elle tue sa fille après une violente dispute

Une nouvelle histoire d’infanticide a secoué la ville de Casablanca dans l’après-midi du lundi. Une femme, âgée de 52 ans, est accusée d’avoir mis fin à la vie de sa fille par...

Maroc : il tue son beau-père après avoir reçu la demande de divorce de sa fille

Un gendre a tué, jeudi dernier, son beau-père à coup de pierre à Azilal. Il lui est reproché son immixtion dans le différend qui l’oppose à sa fille.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...