Un policier sauvagement poignardé à Agadir

28 mars 2021 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un brigadier de police a été agressé à l’arme blanche hier soir, alors qu’il était en poste sur une artère routière dans la ville d’Agadir. Le suspect lui a asséné des coups dans le dos avec un objet contondant.

Une enquête a été ouverte, samedi, par la police judiciaire d’Agadir pour déterminer les circonstances dans lesquelles, cette agression a eu lieu, l’identité du suspect et celle d’un complice présumé. Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que le policier a reçu de sévères coups au niveau du dos et de la cuisse.

Il a été transféré à l’hôpital provincial pour y recevoir les soins nécessaires. Les services de la Préfecture de police d’Agadir et de la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales des fonctionnaires de la Sûreté nationale ont été instruits pour fournir toute l’assistance nécessaire, en passant par la prise en charge de son hospitalisation et des frais médicaux, fait savoir le communiqué.

Sujets associés : Agadir - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Violences et agressions

Aller plus loin

Un amoureux éconduit agresse sauvagement une collégienne

Une collégienne âgée de treize ans a été blessée à la joue par un adolescent de dix-huit ans qui n’a pas supporté que la jeune fille ne veuille pas entretenir de relation...

France : deux ans de prison pour le Marocain qui a agressé deux policiers

Un Marocain, SDF, qui a agressé lundi avec un groupe de jeunes deux policiers à Bagnolet (Seine-Saint-Denis), a été condamné jeudi à deux ans de prison ferme et à une...

Un acteur marocain violemment agressé à Paris

Victime d’une tentative de braquage dans un métro parisien, le comédien marocain Hamza Senhaji a été passé à tabac par un groupe de 15 jeunes. L’artiste est, depuis samedi,...

Maroc : il poignarde sa femme et se jette sous un train

Les habitants de Khouribga sont encore sous le choc suite au suicide, mardi, d’un père de famille. Avant cet acte désespéré, l’homme a d’abord poignardé son ex-femme.

Ces articles devraient vous intéresser :

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...