Anas El Baz et Sarah Florensa perdent leur bébé de trois mois

30 décembre 2020 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’acteur Anas El Baz et l’influenceuse Sarah Florensa Paago ont eu juste le temps de tenir leur bébé dans les bras, qu’ils doivent s’en séparer dans des conditions assez douloureuses. La nouvelle du décès de la petite Dina a été annoncée sur les réseaux sociaux, sans un détail particulier sur les circonstances de cette tragédie.

Le 25 septembre dernier, la petite Dina venait au monde comblant ses parents de joie et d’émotion. Mais trois mois après, telle une étoile filante, elle s’en est allée, laissant ses parents dans la douleur. Les médias et proches de la famille de l’acteur Anas El Baz et de l’influenceuse Sarah Florensa Paago, n’ont pu réellement communiquer sur les causes du décès. Selon la maman, dans un message publié sur Instagram, la petite serait décédée suite à une morte subite.

Quelques heures auparavant, c’est l’actrice Faty El Jaouhari qui a annoncé la mauvaise nouvelle sur sa story Instagram, tout en présentant sa compassion et ses sincères condoléances aux parents et aux proches de la petite Dina, partie tôt, bien trop tôt.

Sujets associés : Enfant - Décès - Anas El Baz

Aller plus loin

Le coronavirus a tué un nourrisson à Oujda

Un bébé de 17 mois originaire de la ville d’Oujda est décédé des suites de sa contamination par le coronavirus.

Né sur une patera, un bébé meurt avant d’arriver aux Îles Canaries

L’immigration clandestine continue de drainer son lot de malheurs. Mercredi, c’est un bébé qui, avant d’arriver aux îles Canaries, au départ du Maroc, est mort près avoir vu le...

Son bébé meurt après le refus de son admission à l’hôpital

Une musulmane enceinte, sur le point d’accoucher, a été refusée d’admission dans un hôpital public de Bharatpur en Inde, en raison de son appartenance religieuse.

Agadir : un malheureux papa tue son bébé par erreur

La commune d’Ait Amira, à quelques kilomètres au sud d’Agadir, a été le théâtre d’un terrible drame familial, dimanche 23 février au soir.

Ces articles devraient vous intéresser :

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.