Recherche

Anti-terrorisme : quand l’UE regrette d’avoir interrompu sa coopération avec le Maroc

© Copyright : DR

4 novembre 2019 - 17h50 - Monde

Gilles de Kerchove, Coordinateur de l’Union européenne (UE) sur la Lutte contre le terrorisme, dans une récente déclaration, a fait cas des regrets de son institution sur la coopération avec le Maroc, dans la lutte contre le terrorisme.

« Depuis plus de quatre ans, nous n’avons plus aucune coopération avec le Maroc dans le domaine d’échange d’informations ni dans la lutte contre le terrorisme, puisque les relations étaient presque gelées à cause des arrêts de la Cour européenne sur les Accords de pêche et agricoles », a regretté le patron du Département ’’Anti-terrorisme’’ de l’UE, au cours d’une conférence sur les revenants parmi les djihadistes de Daech et les menaces qu’ils constituent pour l’Europe.

Le responsable de l’institution européenne a toutefois reconnu des avancées dans un cadre bilatéral de cette coopération du Maroc avec la France, l’Espagne et la Belgique.

Ces pays, selon le spécialiste de l’Union européenne (UE), bénéficient aussi bien de l’expertise développée par les services de sécurité et de renseignement du Maroc que de son expérience pilote en matière de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme.

A noter que, récemment, dans un rapport publié le 1er novembre, le Département d’Etat américain a salué la stratégie marocaine en matière de lutte contre le terrorisme.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact