Antonio Guterres appelle le Maroc et le Polisario au consensus

4 juillet 2021 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a invité vendredi le Maroc et le Front Polisario à accepter son prochain candidat au poste d’envoyé spécial au Sahara. Ce consensus favorisera, dit-il, la reprise du dialogue politique sur le Sahara occidental.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, à l’occasion d’une visite à Madrid, Antonio Guterres a indiqué qu’ « il est absolument essentiel d’avoir un envoyé spécial pour relancer le dialogue politique sur le Sahara occidental ». Depuis la démission du dernier envoyé spécial, l’ex-président allemand Horst Kohler en mai 2019 pour des raisons de santé, le poste est vacant. Et pour cause, « nous avons déjà proposé 13 noms, et jusqu’à présent, nous n’avons pas obtenu le consensus des parties », a déploré Guterres.

Dans ce sens, il a invité le Maroc et le Polisario « à réserver un bon accueil au prochain candidat, parce qu’il est absolument essentiel de relancer le dialogue politique, pour faire face également à toutes les frustrations qui existent dans une crise qui, pour l’instant, n’a pas d’issue ». D’après les sources diplomatiques à l’ONU, le 13ᵉ candidat rejeté par les deux parties serait Staffan de Mistura.

Sujets associés : ONU - Polisario - Sahara Occidental - Antonio Guterres

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Polisario dit toujours être en guerre contre le Maroc

Le Front Polisario poursuivra ses attaques contre le Maroc, a annoncé Brahim Ghali, lors de sa conférence tenue récemment dans les camps de...

António Guterres toujours à la recherche d’un envoyé spécial pour le Sahara

Les noms de douze personnalités ont déjà été proposés, sans succès, pour le poste d’envoyé spécial pour le Sahara, resté vacant depuis deux ans. C’est ce qu’a indiqué vendredi, António...

Brahim Ghali dénonce le « règne de la terreur » du Maroc

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, a condamné les « crimes atroces » que subiraient les militants sahraouis de la part du Maroc, et dénoncé le silence « injustifié » et...

Staffan de Mistura devrait être le prochain envoyé pour le Sahara

Le Polisario a enfin accepté la proposition de nomination d’un nouvel envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara. Son nom : Staffan de Mistura, diplomate...

Nous vous recommandons

ONU

Sahara marocain : l’Algérie mécontente de l’ONU

L’Algérie dit avoir "pris acte" de la résolution 2548 du Conseil de sécurité de l’ONU relative à la prorogation d’un an du mandat de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO). Une réaction qui en dit long...

L’Algérie réagit à la résolution de l’ONU sur le Sahara

Au lendemain de la décision prise par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental), l’Algérie a rejeté catégoriquement cette...

La France soutient le plan marocain d’autonomie sur la question du Sahara

Vendredi dernier à la tribune de l’ONU, la France est revenue sur la question du Sahara, réitérant son appui et son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc. Pour elle, c’est une base « sérieuse et crédible » capable d’aider à trouver une solution...

« L’administration Biden va s’appuyer sur la reconnaissance de la marocanité du Sahara »

Danny Danon, ancien représentant permanent d’Israël auprès de l’ONU a salué la décision relative à la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Il se dit persuadé que l’administration Biden va appuyer cette...

Hommage aux soldats marocains de la guerre de Corée

L’ambassade de la Corée du Sud à Rabat a rendu hommage aux soldats marocains qui ont participé à la guerre de Corée en 1950-53. Des restes de ces derniers ont été découverts au cimetière de l’ONU à Busan.

Polisario

Sahara : l’Algérie travaille à monter la Tunisie contre le Maroc

L’Algérie, protectrice du Polisario, est déterminée à monter la Tunisie contre le Maroc pour que celle-ci s’aligne derrière l’option de l’Indépendance du Sahara occidental.

Colère du Polisario après une visite de la Croix rouge au Sahara

La visite d’une délégation du Comité international de la Croix rouge (CICR) en coordination avec les autorités marocaines à Laâyoune et Dakhla n’est pas du goût du Polisario. Le mouvement indépendantiste manifeste sa colère à travers Oubi Bouchraya Bachir, son...

Sahara : la Colombie reprend ses relations diplomatiques avec la «  RASD  »

Le tout nouveau président colombien, Gustavo Petro, a ordonné le rétablissement des relations diplomatiques avec la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) », suspendues depuis 2001.

Le conseil de sécurité informé des récents développements à El Guerguarat

Le Conseil de sécurité a été informé des derniers développements à Guerguerat au Sahara marocain. Un point exhaustif a été fait sur l’opération des Forces armées royales (FAR) pour sécuriser la libre circulation des personnes et des biens dans la zone...

Pedro Sanchez a coordonné l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

Le responsable ayant organisé l’arrivée du leader du Polisario dans le pays, Brahim Ghali, est désormais connu. Il s’agit, selon le juge d’instruction Rafael Lassala, de Pedro Sanchez.

Sahara Occidental

L’Algérie réagit à la décision américaine de reconnaître le Sahara

Le conflit du Sahara occidental "est une question de décolonisation qui ne peut être résolue qu’à travers l’application du droit international et de l’Union africaine" en la matière. C’est ce qu’indique un communiqué du ministère algérien des Affaires...

Otages de Tindouf : Moncef Marzouki tire sur l’Algérie

Le régime algérien « prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un choix politique fallacieux », fustige l’ancien président tunisien, Moncef Marzouki. Il juge plutôt réaliste de les voir rejoindre le Maroc, la mère patrie, au lieu de bercer...

Sahara : le Polisario disposé à reprendre les négociations mais...

Le Polisario manifeste sa volonté à reprendre les négociations à l’ONU sur le statut du Sahara occidental mais ne renonce pas à la lutte armée.

Staffan de Mistura nommé émissaire de l’ONU pour le Sahara

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a confirmé mercredi la nomination de l’Italo-suédois Staffan de Mistura en tant qu’envoyé personnel pour le Sahara.

Nouvelle réaction de l’Algérie sur la normalisation Maroc-Israël

Le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a attaqué le Maroc et l’accord de normalisation de ses relations avec Israël.

Antonio Guterres

Algérie : la probable désignation d’un envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara suscite des réactions

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres envisagerait de nommer l’ancien Premier ministre roumain, Petre Roman comme prochain envoyé spécial de l’Organisation pour le Sahara. Un choix non encore confirmé qui soulève déjà de vives polémiques en...

Le roi Mohammed VI félicite Antonio Guterres

Le roi Mohammed VI a félicité Antonio Guterres, confirmé pour un deuxième mandat à la tête de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Il l’a rassuré « du soutien plein et agissant du royaume qui continuera à jouer le rôle actif qui est le sien aux niveaux...

Sahara : le roi Mohammed VI et Antonio Guterres se sont parlé

Le roi Mohammed VI a eu, lundi 16 novembre, un entretien téléphonique avec le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres au sujet des derniers développements de la question nationale, notamment la situation dans la zone de Guergarate au Sahara...

Transfert de fonds : Guterres salue les efforts des MRE pendant la crise sanitaire

En 2020, alors que la crise sanitaire avait atteint son pic avec son bouleversement dans le monde, du travail et sur le plan social, les migrants, notamment les membres de la communauté marocaine basée à l’étranger ont montré leur ferme détermination à...

António Guterres toujours à la recherche d’un envoyé spécial pour le Sahara

Les noms de douze personnalités ont déjà été proposés, sans succès, pour le poste d’envoyé spécial pour le Sahara, resté vacant depuis deux ans. C’est ce qu’a indiqué vendredi, António Guterres, le secrétaire général de l’ONU, qui justifie la situation par le...