Recherche

Arganier : une mine d’or pour le Maroc

© Copyright : DR

12 mai 2021 - 16h40 - Economie - Par: J.K

C’est la ville d’Agadir qui a abrité le 10 mai, la célébration de la toute première journée internationale de l’arganier initiée par le Maroc et l’ONU. L’occasion d’en savoir sur cette filière qui emploie au Maroc 25 500 personnes et pèse 1,2 milliard de dirhams de chiffre d’affaires.

Cette journée qui fait la fierté nationale du Maroc a été organisée en format hybride, indique le ministère, précisant que cette filière est porteuse d’emplois au niveau local, d’autonomisation et d’inclusion socio-économique des femmes rurales. L’arganier au royaume c’est, plus de 1200 tonnes d’huile à l’export – sa production annuelle est estimée à 5000 tonnes -, générant un chiffre d’affaires d’environ 280 millions de dirhams à fin 2020.

À ce jour, sur les 200 000 ha d’arganeraie prévus, les Eaux et Forêts ont pu réhabiliter plus de 164 000 ha, fait savoir la même source, précisant que le volume des investissements engagés par l’ensemble des partenaires de l’ANDZOA dépasse ainsi les 31 milliards de dirhams entre 2012 et 2020.

400 000 autres ha d’arganeraie sont en attente de réhabilitation, tout comme l’extension de l’arganiculture sur 50 000 ha, la production de 10 000 tonnes d’huile d’argan, dont 5000 tonnes exportées. Autant d’objectifs portés par la nouvelle stratégie « Génération Green, 2020-2030 », visant l’accélération du développement de la filière et qui passera par la signature d’un nouveau contrat-programme à l’horizon 2030.

Mots clés: Agriculture , Croissance économique , Industrie , Développement

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact