L’armée marocaine se dote d’un troisième avion espion Gulfstream

15 décembre 2020 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

L’armée marocaine vient d’acheter un nouvel avion espion Gulfstream. Ce troisième bijou devrait rejoindre très prochainement la flotte de l’armée de l’air marocaine.

Cette 3ᵉ transaction intervient après les deux premiers achats des avions du même type, début janvier et mai 2020. Selon la page Facebook du Forum des FAR, cet avion est équipé d’une technologie de pointe. Des tests sont actuellement effectués sur ce bijou en Géorgie en attendant sa conversion en avion de guerre électronique et de reconnaissance de type ISR-SIGNIT.

Sur cette page figure une photo de l’avion en pleine période d’essais. Sa livraison est attendue très prochainement et non en 2021, comme l’ont indiqué plusieurs médias. Les Forces royales air (FRA) doublent ainsi leur puissance grâce à cette nouvelle transaction. Ils pourront être en mesure de contrer toute attaque de puissance ennemie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Défense - Armement - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Le Maroc reçoit son premier avion espion Gulfstream G-550

Deux ans après la signature d’un contrat avec la société americaine Raytheon pour l’acquisition de 4 Gulfstream G-550, les Forces armées royales se préparent à recevoir, début...

Armements : des radars TPS-77 MRR pour le Maroc

Le Maroc veut sécuriser son territoire aérien et prévenir toute attaque extérieure. A ce titre, le Royaume aurait signé un nouveau contrat pour renforcer les capacités de...

La modernisation de l’armée marocaine fait-elle peur à l’Espagne ?

Le Maroc s’est engagé depuis quelques années dans une dynamique de renforcement et de modernisation de son armée, avec le soutien des États-Unis et de l’Arabie Saoudite. Cette...

Le Maroc renforce et modernise son armée

La crise sanitaire n’a pas empêché le Maroc de poursuivre sa politique de renforcement de son matériel militaire. Selon le site internet Défense, le royaume a signé en 2020, de...

Ces articles devraient vous intéresser :

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.