La modernisation de l’armée marocaine fait-elle peur à l’Espagne ?

29 mai 2021 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Maroc s’est engagé depuis quelques années dans une dynamique de renforcement et de modernisation de son armée, avec le soutien des États-Unis et de l’Arabie Saoudite. Cette politique militaire marocaine constituerait-elle une menace pour l’Espagne ?

Le renforcement constant de capacités des Forces armées royales (FAR) qui laisse transparaitre le souci du gouvernement marocain de moderniser son armée, semble inquiéter les Forces armées espagnoles (FAS) qui ont perdu en efficacité ces dernières années, fait observer El Diario qui s’autorise une comparaison des forces militaires des deux pays voisins, à l’aune de la crise migratoire et diplomatique en cours.

Le Maroc, qui est devenu sans conteste une puissance militaire au Maghreb grâce à l’appui de l’Arabie Saoudite et États-Unis, constitue une menace évidente pour l’Espagne, constate le journal qui rappelle les importantes acquisitions de matériels militaires annoncées par le Maroc depuis 2018 (25 chasseurs F-16, 36 hélicoptères Apache, plus de 200 chars de combat M1 Abrams, chasseurs F-35…). Le royaume dispose déjà d’un système de défense aérienne Patriot, des missiles air-air AMRAAM de Raytheon AIM-120 et de quatre drones MQ-9 Reaper et prévoit en moyenne un budget d’environ 22 milliards de dollars pour la modernisation continue de son armée. Un montant jugé exorbitant par le journal, au regard des nombreux défis de développement auxquels doit faire face le gouvernement marocain qui a réinstauré depuis l’année dernière le service militaire obligatoire.

Alors que le Maroc consacre environ 6 % de son PIB à la défense, l’Espagne, quant à elle, dégage à peine 1,7 % de son PIB à ce secteur, ajoute le journal qui souligne qu’en termes d’équipements, de matériel et d’armement (avions, hélicoptères, navires de guerre et sous-marins), l’Espagne est en avance sur le Maroc, même si par ailleurs le royaume le dépasse du point de vue des effectifs, des chars de combat et de l’artillerie… Selon le classement mondial 2021 de Global Firepower Index sur les pays à forte puissance militaire, l’Espagne et le Maroc occupent respectivement la 18ᵉ et la 53ᵉ place sur 138 pays, note le journal qui déduit que le Maroc fait de grands pas pour réduire l’écart avec l’Algérie (27ᵉ dans le classement) sur le plan militaire et pour renforcer sa lutte contre le terrorisme djihadiste dans la région.

Et au journal de conclure que la dynamique marocaine de modernisation de son armée ne constitue pas en soi une menace pour l’Espagne, encore moins pour les villes autonomes de Ceuta et Melilla que le Maroc revendique depuis des années, mais vise plutôt une concurrence avec l’Algérie qui pourrait avoir des répercussions très négatives sur les intérêts espagnols dans la région.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algérie - Défense - Armement

Aller plus loin

L’Espagne se « réarme » face au Maroc

La souveraineté de l’Espagne serait menacée par le Maroc qui revendiquerait les enclaves de Ceuta et Melilla, indique un rapport de l’armée et du ministère espagnol de la...

Les drones turcs acquis par le Maroc font-ils peur à l’Espagne ?

Le Maroc aurait acquis une bonne quinzaine de drones de combat turc, Bayraktar TB2, dont une partie pourrait être transférée sur la base militaire Al-Aroui près de Nador, à...

L’armée marocaine se dote d’un troisième avion espion Gulfstream

L’armée marocaine vient d’acheter un nouvel avion espion Gulfstream. Ce troisième bijou devrait rejoindre très prochainement la flotte de l’armée de l’air marocaine.

L’Espagne dit ne pas craindre le réarmement du Maroc

Le ministère espagnol de la Défense n’envisage pas de modifier sa stratégie de défense des villes autonomes de Ceuta et Melilla, malgré le transfert par le Maroc de drones...

Ces articles devraient vous intéresser :

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.