Recherche

La modernisation de l’armée marocaine fait-elle peur à l’Espagne ?

© Copyright : DR

29 mai 2021 - 20h40 - Monde - Par: A.P

Le Maroc s’est engagé depuis quelques années dans une dynamique de renforcement et de modernisation de son armée, avec le soutien des États-Unis et de l’Arabie Saoudite. Cette politique militaire marocaine constituerait-elle une menace pour l’Espagne ?

Le renforcement constant de capacités des Forces armées royales (FAR) qui laisse transparaitre le souci du gouvernement marocain de moderniser son armée, semble inquiéter les Forces armées espagnoles (FAS) qui ont perdu en efficacité ces dernières années, fait observer El Diario qui s’autorise une comparaison des forces militaires des deux pays voisins, à l’aune de la crise migratoire et diplomatique en cours.

Le Maroc, qui est devenu sans conteste une puissance militaire au Maghreb grâce à l’appui de l’Arabie Saoudite et États-Unis, constitue une menace évidente pour l’Espagne, constate le journal qui rappelle les importantes acquisitions de matériels militaires annoncées par le Maroc depuis 2018 (25 chasseurs F-16, 36 hélicoptères Apache, plus de 200 chars de combat M1 Abrams, chasseurs F-35…). Le royaume dispose déjà d’un système de défense aérienne Patriot, des missiles air-air AMRAAM de Raytheon AIM-120 et de quatre drones MQ-9 Reaper et prévoit en moyenne un budget d’environ 22 milliards de dollars pour la modernisation continue de son armée. Un montant jugé exorbitant par le journal, au regard des nombreux défis de développement auxquels doit faire face le gouvernement marocain qui a réinstauré depuis l’année dernière le service militaire obligatoire.

Alors que le Maroc consacre environ 6 % de son PIB à la défense, l’Espagne, quant à elle, dégage à peine 1,7 % de son PIB à ce secteur, ajoute le journal qui souligne qu’en termes d’équipements, de matériel et d’armement (avions, hélicoptères, navires de guerre et sous-marins), l’Espagne est en avance sur le Maroc, même si par ailleurs le royaume le dépasse du point de vue des effectifs, des chars de combat et de l’artillerie… Selon le classement mondial 2021 de Global Firepower Index sur les pays à forte puissance militaire, l’Espagne et le Maroc occupent respectivement la 18ᵉ et la 53ᵉ place sur 138 pays, note le journal qui déduit que le Maroc fait de grands pas pour réduire l’écart avec l’Algérie (27ᵉ dans le classement) sur le plan militaire et pour renforcer sa lutte contre le terrorisme djihadiste dans la région.

Et au journal de conclure que la dynamique marocaine de modernisation de son armée ne constitue pas en soi une menace pour l’Espagne, encore moins pour les villes autonomes de Ceuta et Melilla que le Maroc revendique depuis des années, mais vise plutôt une concurrence avec l’Algérie qui pourrait avoir des répercussions très négatives sur les intérêts espagnols dans la région.

Mots clés: Espagne , Algérie , Défense - Armement

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact