L’artisanat marocain fait sa pub en Israël

4 avril 2021 - 16h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Du 7 au 16 juillet prochain aura lieu le 1ᵉʳ salon de l’artisanat marocain à l’hôtel David InterContinental Tel Aviv. Ce premier salon sera une opportunité de rencontre entre le Maroc et Israël qui viennent de sceller leur union.

À travers ce salon nommé « Morocco Expo Tel Aviv », les artisans marocains auront la possibilité d’exposer les atouts du Maroc dans la réalisation des produits du terroir, de l’artisanat et ainsi que les richesses touristiques adaptées au marché israélien. Au cours de la période que durera ce salon, les artisans des diverses villes du Maroc présenteront leurs produits aux visiteurs en même temps qu’ils s’ouvriront sur la technique de production de leurs produits.

L’objectif principal des organisateurs de cet événement est de créer un terrain de rencontre entre les acteurs majeurs du développement au Maroc et en Israël, surtout dans les domaines de l’agroalimentaire, du tourisme, de l’industrie, de l’artisanat, des produits du terroir, de l’immobilier et de l’habitat, de la finance et des services et bien d’autres secteurs et de participer au développement de ces secteurs à très fort potentiel pour l’économie marocaine.

Cette rencontre sera marquée par de nombreuses activités dont des conférences, des projections interactives et débats, sans oublier la dégustation des produits, le show cooking et cours de cuisine, la restauration, la vente de produits et une soirée culturelle.

Sujets associés : Tourisme - Exposition - Conférences - Israël - Artisanat marocain - Alimentation - Cuisine marocaine

Aller plus loin

Israël : la ministre Miri Regev en caftan marocain à l’occasion de la Mimouna

La reprise des relations entre le Maroc et Israël fait le bonheur des ressortissants israéliens d’origine marocaine qui ne ratent désormais aucune occasion d’afficher leur...

L’artisanat marocain forcé à se réinventer

Les métiers du secteur de l’artisanat sont en pleine restructuration et réorganisation. En attendant la mise en application de la loi 50-17 relative à l’exercice des activités...

Un grand pas en avant pour les économies marocaine et israélienne

Le Maroc et Israël s’évertuent à renforcer leur coopération économique après la normalisation des relations entre les deux pays. Dans ce sens, le royaume a signé un nouvel...

Le Maroc attendu au salon international du tourisme de Tel-Aviv

Le Maroc participera au salon international du tourisme (IMTM), qui se tiendra à Tel-Aviv les 15 et 16 juin prochains. Cette grande exposition annuelle du Moyen-Orient réunira...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.