L’Atletico Tétouan, la seule équipe marocaine à avoir joué en Liga

17 juillet 2021 - 15h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Atletico Tétouan, créé à l’époque où le Maroc était encore sous protectorat espagnol, est le seul club marocain qui a marqué l’histoire de la Liga espagnole où il a évolué en première division pendant une saison (1951-1952).

Des militaires espagnols, supporters de l’Atletico Madrid, envoyés dans la ville de Tétouan alors sous protectorat espagnol de 1913 jusqu’à l’indépendance du Maroc en 1956, avaient un club de football juste « pour tuer le temps ». Puis, l’un d’entre eux, Fuerte de Villavicencio, un ancien joueur de l’Atletico Madrid, a décidé en mars 1933 de créer une équipe de football professionnelle dénommée Atletico Club de Tétouan. Les couleurs du club étaient le rouge et le blanc et son emblème était constitué d’un bouclier, rappelant l’Athletic Club de Bilbao, de l’image de la mosquée Sidi Baraka sur les toits de la médina et d’une étoile.

Le club avait ensuite intégré la Fédération hispano-romaine de football où il a pris la tête d’un groupe en troisième division, avant de rejoindre la deuxième division espagnole pendant la saison 1948-49. L’Atletico Tétouan s’est en outre qualifié pour la saison 1950-51 de la Liga, la plus grande compétition du football espagnol, où il a réalisé un exploit en battant Salamanque dans son groupe et obtenu son ticket pour les quarts de finale. À cette étape de la compétition, il a perdu son match à domicile contre Barcelone.

Au cours de cette saison, l’Atletico Tétouan avait remporté sept matchs contre cinq défaites, une performance qui a marqué l’histoire du football espagnol. Le club avait remporté son match contre l’Atletico Madrid (4-1) et fait match nul (3-3) face au Real Madrid. L’Atletico Tétouan est resté en deuxième division jusqu’à l’indépendance du Maroc en 1956, ce qui a entraîné sa dissolution et conduit à la naissance de l’Atletico Ceuta. D’autres membres de l’ancien club ont gardé les nom, couleurs et le terrain de l’ancien Atletico Tétouan, pour créer l’équipe actuelle du Moghreb Athlétic de Tétouan.

L’Atletico Tétouan était un bel exemple de coexistence et d’intégration pour le football espagnol. L’équipe était composée de musulmans, juifs et chrétiens.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Football - Histoire - Tétouan

Aller plus loin

Qatar 2022 : les éliminatoires repoussés, les clubs de la Botola jubilent

Au Maroc, les clubs de la Botola se réjouissent de la décision de report au mois de septembre, des éliminatoires africaines de la coupe du monde, Qatar 2022. Initialement...

Clap de fin pour Club Med Agadir

Initialement annoncé pour le premier trimestre 2022, le très réputé complexe hôtelier d’Agadir, le Club Med, qui opère à Agadir depuis 1965 et très célèbre jusqu’au début des...

Football : les présidents de clubs marocains bientôt poursuivis en cas de mauvaise gestion financière

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) projette d’amender avant la fin avril une disposition qui permettrait de déclencher des poursuites pénales à l’encontre d’un...

L’Atlético Tétouan prépare son centenaire

Le Moghreb Atletico de Tétouan (MAT) prépare son centenaire d’existence. Dans ce cadre, le club marocain a changé cette semaine son logo par l’ancien qu’il utilisait à l’époque...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sofyan Amrabat reconnait avoir dissimulé une blessure

L’international marocain Sofyan Amrabat s’est confié sur ses débuts à Manchester United qu’il a rejoint en fin de mercato estival. Il a encore du mal à s’imposer à Old Trafford.

Youssef En-Nesyri est à vendre

Youssef En-Nesyri est à vendre. Son club, le FC Séville, voudrait surfer sur les belles performances qu’il a réalisées en Coupe du monde avec le Maroc, pour réaliser une jolie vente. Sa valeur marchande avoisinerait les 25 millions d’euros.

Walid Regragui se confie après sa rencontre avec Brahim Diaz

Le sélectionneur de l’équipe du Maroc Walid Regragui a approché le milieu de terrain Brahim Diaz pour qu’il rejoigne son effectif. Il se confie après sa rencontre avec le joueur.

Un club anglais veut Achraf Hakimi

Achraf Hakimi, l’un des joueurs clés du Paris Saint-Germain (PSG), pourrait partir avant le début de la saison 2023-24. L’arrière droit marocain, qui ne se sent plus heureux dans le club parisien, suscite déjà l’intérêt de plusieurs grands clubs...

Maroc vs Colombie : les Lionnes prêtes à rugir !

L’équipe féminine marocaine de football affrontera ce jeudi la Colombie dans un match déterminant pour sa qualification en huitièmes de finale de la Coupe du monde.

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Mohamed Ali-Cho n’ecarte pas la possibilité de jouer avec le Maroc

Mohamed Ali-Cho, jeune attaquant français d’origine ivoiro-marocaine, fraîchement arrivé à la Real Sociedad, n’écarte pas la possibilité de jouer un jour sous les couleurs nationales du Maroc.

Ligue des champions : Achraf Hakimi affronte Noussair Mazraoui

Suite au tirage au sort des 8ᵉ de finale de la Ligue des Champions, le PSG d’Achraf Hakimi a hérité du Bayern Munich de Noussair Mazroui. Un vrai duel en perspective entre deux lions de l’Atlas.

Adel Taarabat a refusé Liverpool pour les bars à chicha londoniens

Le Marocain Adel Taarabat, l’un des plus grands joueurs de la Premier League en son temps, avait refusé un transfert à Liverpool parce qu’il aimait fréquenter les bars à chicha de Londres.

Hakim Ziyech pourrait atterrir à Newcastle

L’international marocain Hakim Ziyech serait toujours dans le viseur de Newcastle qui cherche à l’enrôler lors de ce mercato qui finit à la fin janvier. Reste à trouver un accord autour de l’épineuse question du salaire du joueur.