Les atouts du Maroc présentés aux investisseurs irlandais

31 mars 2021 - 07h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Le Maroc a montré sa compétence en termes d’innovation et de réactivité face à la crise sanitaire liée à la pandémie. C’est ce qu’a affirmé, le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy à l’ouverture de la Semaine économique marocaine en Irlande, organisée par les deux pays à l’intention de leurs opérateurs économiques.

Cette Semaine économique marocaine en Irlande a été organisée lundi sous forme de sessions webinaires par l’ambassade du Maroc en Irlande, en collaboration avec « Enterprise Ireland », le ministère irlandais du Commerce, des entreprises et de l’emploi, et la Chambre de commerce arabo-irlandaise.

À cette occasion, Moulay Hafid Elalamy a fait savoir qu’actuellement, les partenaires du royaume « sont en train d’accélérer les investissements au Maroc qui, bien avant la pandémie, a été une plateforme de production et d’exportation », ajoutant que durant la pandémie, « l’économie marocaine a démontré sa capacité de réponse industrielle en termes d’innovation et de réactivité » dans plusieurs domaines. Ainsi, poursuit Elalamy, « durant cette période, le Maroc a produit des masques, des respirateurs, des kits de prélèvement PCR et un test PCR 100 % marocain » et a fourni des équipements de protection à plusieurs pays européens.

De son côté, l’ambassadeur du Maroc en Irlande, Lahcen Mahraoui, a estimé que le moment est venu pour les deux pays de développer leur coopération, en capitalisant les accords commerciaux existants. Ainsi, cette semaine économique sera marquée par la signature d’un accord-cadre de coopération économique, industrielle et commerciale entre les deux pays. Se réjouissant de l’importance de cette rencontre virtuelle, le ministre d’État irlandais chargé de la promotion du commerce, du numérique et la réglementation commerciale, Robert Troy, a indiqué que « s’investir dans des économies dynamiques comme celle du Maroc est une priorité pour l’Irlande ».

Sujets associés : Importations - Exportations - Irlande - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Mehdia aura le premier hôpital américain au Maroc

Une organisation médicale américaine et ses partenaires ont décidé de construire dans la région de Kénitra, plus précisément à Mehdya, le premier hôpital américain au Maroc.

Des hommes d’affaires israéliens bientôt au Maroc

Le président du conseil d’affaires Maroc-Israël, Steve O’Hana a annoncé la visite prochaine au Maroc, d’un groupe d’hommes d’affaires israéliens. Ils viennent en prospection en...

Covid-19 : la mobilisation de l’industrie marocaine reconnue et saluée

Le Maroc a réagi positivement face à la pandémie du coronavirus sur tous les volets. Dans un rapport élaboré en collaboration avec l’Agence marocaine de développement des...

Le Maroc s’érige en hub industriel aux portes de l’Europe

Le Maroc continue d’inspirer grâce à sa stratégie de riposte au coronavirus, et surtout, sa gestion des conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire sur les...

Ces articles devraient vous intéresser :

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Capgemini a recruté cette année 2000 ingénieurs au Maroc

Le Maroc entend devenir l’une des destinations mondiales de l’ingénierie technologique. À cet effet, le gouvernement a signé, mardi, deux mémorandums d’entente avec Capgemini, entreprise internationale spécialisée dans le conseil et la transformation...

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.