Des hommes d’affaires israéliens bientôt au Maroc

6 novembre 2021 - 09h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Le président du conseil d’affaires Maroc-Israël, Steve O’Hana a annoncé la visite prochaine au Maroc, d’un groupe d’hommes d’affaires israéliens. Ils viennent en prospection en vue d’explorer les opportunités d’investissement et de commerce qu’offre le Royaume.

La ​​Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a organisé un webinaire dédié à la présentation des opportunités commerciales et d’investissement, qui s’offrent aux entreprises israéliennes au Maroc. Au cours de cette rencontre, Steve O’Hana, a indiqué que le conseil « sera heureux d’accueillir les délégations économiques israéliennes et de conduire des délégations d’affaires marocaines en Israël, maintenant que les restrictions de voyage ont été levées ».

À lire : Un séminaire sur les opportunités d’affaires en Israël

Au cours de ce webinaire, la ​​Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Israeli Employers Business Organization (IEBO) se sont engagées à faire du conseil d’affaires Maroc-Israël « une plateforme concrète et efficace pour accompagner les entreprises dans leur investissement dans les deux pays et dynamiser les échanges commerciaux ».

À lire : Des investisseurs polonais en prospection au Maroc en septembre

Pour stimuler les investisseurs israéliens, Steve O’Hana a rappelé que le Maroc jouit d’une stabilité politique et macroéconomique. Il a mis en avant son capital humain qualifié, ses infrastructures de classe internationale, sa position géographique en tant que porte vers l’Europe et hub pour l’Afrique, ses 54 accords de libre-échange ou encore la résilience et l’innovation de son secteur privé.

À lire : Opportunités d’affaires : quand le marché marocain captive les investisseurs espagnols

« Au cours des deux dernières décennies, le Maroc a accéléré sa transformation économique, ce qui fait de lui aujourd’hui l’une des destinations les plus attractives pour les investisseurs du monde. De nombreuses réformes, menées sous la conduite du roi Mohammed VI, ont été mises en œuvre afin de préserver la stabilité du cadre institutionnel et macroéconomique du pays », a-t-il souligné.

À lire : Des opérateurs israéliens en prospection dans l’est du Maroc

Il précise que « des projets de développement des infrastructures ont été lancés, notamment le renforcement des capacités de production de l’électricité et du réseau autoroutier, la construction de grands ports tels que Tanger Med et les ports de Nador Med et Dakhla Atlantique qui sont des projets imminents », a ajouté le président du conseil d’affaires Maroc-Israël, tout en rappelant que le Royaume met actuellement en œuvre un nouveau modèle de développement qui comprend des projets stratégiques pour une économie plus verte, plus inclusive et innovante.

À lire : Opportunités d’affaires : quand le marché marocain captive les investisseurs espagnols

Pour le président du conseil d’affaires Maroc-Israël, les investisseurs israéliens ne pouvaient pas choisir un meilleur moment pour visiter le Maroc pour voir les opportunités présentes sur le terrain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Israël - Prospection - Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM)

Aller plus loin

Le Maroc a attiré plus d’investisseurs étrangers malgré la pandémie

En dépit des effets néfastes de la pandémie du Covid-19, les investissements directs étrangers (IDE) ont augmenté au Maroc. Ils ont progressé de 12%, soit 689 MDH à fin avril...

Opportunités d’affaires : quand le marché marocain captive les investisseurs espagnols

Les investisseurs espagnols s’apprêtent à saisir les opportunités offertes par le marché marocain. C’est à la faveur de la récente décision du gouvernement assouplissant les...

Maroc : visite prochaine de Benny Gantz, ministre israélien de la Défense

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, sera au Maroc la semaine prochaine ( 24 et 25 novembre). Une visite de travail qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des...

Des milliers de touristes israéliens attendus au Maroc

Quelques jours après la réouverture des frontières aériennes nationales, des milliers de touristes israéliens sont annoncés au Maroc. Plusieurs compagnies s’apprêteraient à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Maroc : bonne nouvelle pour les salariés

Le projet de décret concernant une révision du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du salaire minimum agricole garantie (SMAG) a été validé par le conseil de gouvernement.

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.