Opportunités d’affaires : quand le marché marocain captive les investisseurs espagnols

10 septembre 2020 - 16h30 - Espagne - Ecrit par : J.K

Les investisseurs espagnols s’apprêtent à saisir les opportunités offertes par le marché marocain. C’est à la faveur de la récente décision du gouvernement assouplissant les conditions d’accès des professionnels étrangers au territoire national.

Selon Les Inspirations Eco, le déclic est venu de la décision du gouvernement marocain d’autoriser l’accès au territoire national aux entrepreneurs et professionnels étrangers, sur invitation des entreprises marocaines. Elle est la bienvenue pour les organismes espagnols, déjà dans une politique d’exploration de nouveaux marchés, à partir d’un agenda incluant un déplacement sur place, avec la possibilité pour les intéressés d’une rencontre par voie télématique.

C’est le cas, par exemple, de la Chambre de commerce de Cantabria, dans la démarche d’une mission de prospection dans le Royaume au profit d’opérateurs économiques espagnols.

Parce que pour cette région, « le Maroc a connu une forte croissance durant les dix dernières années ». Ainsi, « il représente une opportunité » indique le journal. Et, « les opportunités pour les entreprises espagnoles sont en général diversifiées, avec une attention particulière pour le secteur des composants automobiles et du textile », précise une source en ajoutant que c’est là que le Maroc devrait mobiliser ses efforts pour séduire les investisseurs européens.

Le Maroc qui a gagné en notoriété durant cette crise sanitaire et qui devrait utiliser ce capital sympathie à bon escient, particulièrement en cette conjoncture où la Chine a perdu de sa cote, du fait de la pandémie du coronavirus.

Et Les Inspirations Eco d’indiquer que les deux challengers du Maroc, à présent, sont la Turquie et le Portugal. L’offre marocaine ne doit pas banaliser l’évolution de ces deux marchés concurrents, conseille le journal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Coopération - Investissement - Bénéfice - Importations - Exportations - Prospection - Capitaux - Compétitivité - Acquisition - Chiffre d’affaires

Aller plus loin

Immobilier : voici les tendances des prix à Casablanca

Grâce à l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) du deuxième trimestre 2020, publié par Bank Al Maghrib, on en sait un peu plus sur la situation de l’immobilier à...

A Rabat, l’immobilier a résisté malgré le coronavirus (chiffres)

L’immobilier est parmi les secteurs qui ont le plus souffert de l’état d’urgence sanitaire imposé par les autorités marocaines. A Rabat, contrairement aux autres villes,...

Le Maroc, un acteur « incontournable » en Afrique

Le Maroc dispose de tous les atouts pour devenir un acteur incontournable en Afrique, selon un reportage de BBC World News qui vante les mérites du royaume sur le continent.

Comment se porte l’immobilier à Marrakech en cette période de crise sanitaire ?

Véritable indicateur pour les investisseurs et acteurs du secteur dans la prise de décision, l’Indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a été publié il y a quelques jours...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Maroc : suspension des droits à l’importation des bovins domestiques

Le gouvernement marocain a adopté mercredi dernier, un projet de décret portant sur la suppression des droits de douane sur les achats de bovins domestiques d’un poids minimal de 550 kg.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Bénéfice record pour le Groupe OCP en 2022

L’année 2022 a été florissante pour le groupe OCP avec une performance bien au-delà de celle enregistrée en 2021, avec un chiffre d’affaires de 114,6 milliards de dirhams.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Le Conseil de la concurrence a lancé un avertissement : des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques n’ont pas de justification. Ces coûts supplémentaires, selon le Conseil, freinent la digitalisation de...

Le Maroc facilite encore plus la création d’entreprise

Le gouvernement marocain a franchi un pas important vers la simplification des démarches administratives pour les entrepreneurs. Jeudi 30 mars, le Conseil de gouvernement a approuvé un projet de décret fixant les modalités et les procédures de création...

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.