Attentat de Berlin : L’agent secret marocain Bilel Ben Ammar, malgré 12 identités, expulsé d’Allemagne

3 mars 2019 - 15h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Bilel Ben Ammar, tantôt décrit (par des médias) comme un agent des renseignements marocains qui a soutenu le terroriste Anis Amri et tantôt décrit par les autorités comme un simple tunisien sans rapport avec l’attentat du marché de Noël de Berlin de 2016, aurait 12 pseudonymes connus par les autorités allemandes. Ces dernières restent quand même sur leurs positions…

Le média allemand Focus accuse les autorités de vouloir, à travers cette expulsion rapide, dissimuler l’implication de Bilel Ben Ammar, car ce serait un agent des renseignements marocains, ces mêmes services qui les ont averties de l’imminence de l’attaque avant qu’elle ne se produise. Ce jeu sur deux fronts peut être expliqué par le fait que Bilel Ben Ammar se fait passer pour un extrémiste auprès des terroristes qu’il approche. Donc il doit jouer le jeu et l’aide qu’il a apportée à Anis Amri en fait partie.

Ainsi peut-on lire sur le site Daily Item la réponse du ministre de l’Intérieur allemand, Horst Seehofer, lorsqu’un journaliste lui a montré une carte d’embarcation qui prétendument appartiendrait à Bilel Ben Ammar : « Le nom sur la carte d’embarquement ne correspond pas à l’un des 12 pseudonymes utilisés par Ben Ammar, selon les autorités allemandes ». En résumé, les autorités allemandes ont expulsé à la va-vite un homme qui a 12 identités connues et qui soupait la veille avec l’un des terroristes les plus dangereux qu’ait connus le pays..

Horst Seehofer a également déclaré que son bureau avait examiné les circonstances de l’expulsion de Ben Ammar (officiellement simple citoyen tunisien) et conclu que les autorités avaient agi conformément à la loi.

Rappelons qu’Anis Amri est un Tunisien qui avait, à bord d’un camion volé, foncé sur la foule du marché de Noël au centre de Berlin, et qu’il a fait 12 morts et plus de 60 blessés. Il a été tué par la police quelques jours plus tard en Italie (Ben Ammar –si c’est son vrai nom- l’aurait aidé à fuir selon le média allemand Focus). L’Etat Islamique a revendiqué l’attaque.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Expulsion - MRE

Aller plus loin

Allemagne : un projet d’attentat déjoué à Hambourg, un Marocain arrêté

La police de Hambourg a arrêté un Germano-marocain soupçonné de préparer un attentat. Le suspect avait tenté d’acheter en ligne une arme semi-automatique et une grenade à main.

Allemagne : la police investit les milieux islamistes

La police allemande a mené, mardi 14 janvier 2020, plusieurs opérations dans tous les "milieux islamistes" du pays. À l’origine de ces opérations, des soupçons de projection...

Attentat de Berlin : le Maroc avait prévenu les Allemands

Anis Amri, l’auteur de l’attaque du marché de Noël à Berlin en 2016, avait été pointé du doigt par les services de renseignement marocains bien avant l’attaque. Mais cette...

Attentat de Berlin : la négligence de l’Allemagne envers les services marocains lui a coûté cher

Les autorités allemandes ont évacué d’urgence un marché de Noël à Berlin, samedi 21 décembre 2019, en raison d’une menace terroriste. Cette réaction rapide rappelle l’attentat...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...