Recherche

Audiovisuel : Ahmed Ghazali bouc émissaire du gouvernement ?

15 mai 2012 - 13h23 - Maroc

© Copyright : DR

Ahmed Ghazali a été écarté jeudi de ses fonctions de Président de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) et remplacé par Amina Lamrini El Ouahabi. Jamal Eddine Naji, a lui été nommé directeur général de la communication audiovisuelle.

Ghazali aurait ainsi payé le prix de la précipitation de la HACA à approuver les nouveaux cahiers de charges des télévisions publiques Al Aoula et 2M, au lendemain de leur validation par le ministre de la Communication Mustapha El Khalfi.

Le limogeage d’Ahmed Ghazali serait la seule option trouvée pour ne pas embarrasser le gouvernement Benkirane, dont Mustapha El Khalfi avait menacé de démissionner si les cahiers de charges n’étaient pas exécutés.

Le dernier conseil du gouvernement a décidé de poursuivre le travail des chaînes publiques avec les anciens cahiers de charges, jusqu’à publication des nouveaux dans le bulletin officiel.

Quelques minutes après la nomination par le Roi Mohammed VI des nouveaux patrons de la HACA, Samira Sitaïl, directrice de l’information à 2M, se serait empressée d’envoyer des SMS à plusieurs journalistes pour les en informer. D’après certains d’entre eux, ces textos reflètent le sentiment de victoire que doit ressentir Sitaïl après sa dure bataille contre les nouveaux cahiers de charge.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact