Autodétermination : le gouvernement provisoire Kabyle salue le soutien du Maroc

18 juillet 2021 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le gouvernement provisoire kabyle a salué la déclaration de l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, qui avait appelé à la récente réunion du MNA, à l’autodétermination du peuple Kabyle.

Ferhat Mehenni, président du MAK, Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie, et de l’ANAVAD, Gouvernement provisoire kabyle en exil, a salué « une position courageuse et historique en Afrique du Nord et pour toute l’Union africaine » du droit à l’autodétermination du peuple kabyle, par le Maroc à travers la voix de son représentant permanent à l’ONU.

Mehenni a souligné que « grâce au Maroc, les PNA (Pays non alignés) ont pris acte de la légitimité de la Kabylie à décider souverainement de son avenir », ce qui constitue « un jalon remarquable du combat pacifique kabyle sur la voie de notre indépendance ».

A lire : L’Algérie répond au Maroc : une menace de guerre à peine voilée

De son côté, le porte-parole de l’Union pour la République Kabyle (URK), Lyazid Abid, a d’abord salué » l’engagement de la diplomatie marocaine à soutenir les causes justes comme celle du peuple kabyle, appartenant à l’une des plus anciennes civilisations du bassin méditerranéen », avant d’inviter les autres pays à suivre l’exemple du Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - ONU - Diplomatie - Omar Hilale

Aller plus loin

Le Maroc dénonce « la fixation pathologique » de l’Algérie

L’ambassadeur du Maroc à Genève, Omar Zniber, a relevé, vendredi, à la 47ᵉ session du Conseil des droits de l’homme, « la fixation pathologique » de l’Algérie envers le Maroc...

Soutien au peuple kabyle : Le Maroc interdit une réunion à Agadir

Les autorités compétentes d’Agadir ont interdit la tenue d’une réunion préparatoire pour la mise en place d’un « Groupement d’action de soutien au peuple kabyle ».

Omar Hilale dénonce l’Algérie

À la veille de la prochaine session du Conseil de sécurité des Nations Unies, l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale a adressé une...

L’Algérie répond au Maroc : une menace de guerre à peine voilée

La réaction de l’Algérie était attendue après la note adressée à la présidence azérie du Mouvement des Non-Alignés (MNA) et à l’ensemble des membres par l’ambassadeur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.