Autoroute du Maroc entretient plus de 150 km de chaussée par an

13 novembre 2021 - 14h00 - Economie - Ecrit par : A.T

La société nationale des Autoroutes du Maroc consacre chaque année une enveloppe d’environ 500 millions de dirhams pour assurer l’entretien de plus de 150 km de chaussée autoroutière.

C’est ce qu’a déclaré, jeudi, le directeur général d’ADM Projet, Omar Sikka lors d’un workshop sur l’entretien de l’infrastructure autoroutière, organisé à Kénitra par la société, sous le thème « les grosses réparations, une nécessité pour préserver le patrimoine autoroutier ».

Dans son exposé, le responsable a rappelé que la chaussée des autoroutes possède une durée de vie estimée entre 10 et 15 ans, précisant que les ponts, eux, disposent d’une durée de vie estimée à 50 ans. « La dégradation de la chaussée nécessite un entretien récurrent en vue d’en garantir le bon fonctionnement. », a-t-il ajouté.

A lire : Grand programme de développement pour Autoroutes du Maroc

Selon Sikkal, plusieurs facteurs sont à l’origine de la dégradation de la chaussée, parmi lesquels : le volume du trafic, notamment celui des poids lourds, ainsi que les conditions climatiques.

À cet effet, l’ADM a élaboré un plan intégré d’entretien de la chaussée autoroutière, comportant un programme d’entretien courant qui se caractérise par des réparations localisées et un autre programme d’entretien périodique portant sur les traitements généralisés.

Sujets associés : Investissement - Routier - Autoroutes du Maroc (ADM)

Aller plus loin

ADM lance les travaux d’élargissement de l’autoroute Casablanca-Berrechid

Autoroutes du Maroc (ADM) a annoncé le démarrage des travaux d’élargissement à 2×3 voies des deux derniers lots de l’autoroute Casablanca-Berrechid, et de l’autoroute du...

Les syndicats en colère contre « Autoroutes du Maroc »

La société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) est dans le viseur de trois syndicats affiliés à la centrale l’UMT qui dénoncent la restriction des libertés et des droits...

Grand programme de développement pour Autoroutes du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) met en place un grand programme de développement basé sur la modernisation et la digitalisation de l’activité de...

Gare aux bouchons sur les routes ce week-end

En raison des retours des vacances scolaires, la société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) informe les automobilistes que l’ensemble du réseau autoroutier connaîtra un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.

Autoroutes du Maroc sous le feu des critiques

De nombreux Marocains sont mécontents de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM). À l’origine de ce mécontentement, la mauvaise qualité des aires de repos et de la cherté de leurs produits et services.

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Gazoduc Maroc – Nigeria : le groupe russe OMK ne veut pas investir dans le projet

Les informations selon lesquelles, le groupe russe OMK, spécialisé dans la métallurgie, était impliqué dans le financement du projet de gazoduc Maroc – Nigeria, sont fausses. La direction a apporté un démenti, niant toute intention d’investir dans ce...