Autoroute du Maroc croule sous plus de 40 milliards de DH de dettes

7 novembre 2021 - 12h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un rapport sur les établissements et les entreprises publics révèle qu’à fin 2020, les dettes de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc ont dépassé 40 milliards de DH, avec des investissements chiffrés à seulement 921 millions de DH. Un taux d’endettement de 65 %, qui confirme l’appel à l’aide lancé à l’état par la société en 2020, en déclarant que la dette enregistrée en pleine crise sociale pesait lourdement sur sa trésorerie.

Au cours des six premiers mois de 2021, les investissements réalisés par le gestionnaire des autoroutes marocaines est de 400 millions de DH, soit un taux de réalisation de 29 %. Elle prévoit aller jusqu’à un milliard de DH à la fin de l’année.

À lire : Maroc : les infrastructures routières occupent une place de choix dans le budget 2021

À fin juin 2021, le chiffre d’affaires avait connu une progression de 35 % par rapport à l’année dernière. Selon ADM, il pourrait augmenter de 55 % et atteindre 3,1 milliards de DH, si le trafic routier continue son développement au même rythme.

À lire : Maroc : très cher coût de maintenance du réseau routier

Ces chiffres ont de quoi crisper davantage la tension sociale que traverse l’ADM. Il y a quelques jours, trois organisations affiliées à la centrale syndicale l’Union marocaine du travail (UMT) ont accusé la direction générale de passer outre les règles du dialogue social et de marginaliser les délégués syndicaux. Ils accusent également la direction d’avoir orchestré « la dilapidation de deniers publics, l’ambiguïté, l’improvisation qui marque la gestion et la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise ».

Sujets associés : Investissement - Autoroutes du Maroc (ADM) - Chiffre d’affaires - Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Jet de pierres : après sa condamnation, Autoroutes du Maroc se pourvoit en cassation

Condamnée par le tribunal administratif de Rabat à dédommager à hauteur de 150.000 dirhams une femme, victime de jets de pierres sur son véhicule, Autoroutes du Maroc (ADM) vient...

Autoroutes du Maroc : nette progression des recettes au premier semestre

À fin juin 2022, Autoroutes du Maroc (ADM) ont affiché près de 2 milliards de dirhams de chiffre d’affaires, soit une progression de 10 % par rapport à la même période en 2019,...

Maroc : les infrastructures routières occupent une place de choix dans le budget 2021

Le gouvernement marocain entend prioriser les infrastructures routières en 2021. En témoigne le budget alloué aux chantiers routiers.

Maroc : très cher coût de maintenance du réseau routier

La maintenance du réseau routier est d’une importance capitale pour le royaume. Sur le budget total octroyé annuellement aux routes, près de 46%, soit trois milliards de dirhams...

Nous vous recommandons

Investissement

Un nouveau financement pour les startups marocaines

Bank Al-Maghrib (BAM) et CDG Invest, Branche Investissement du Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), ont signé une convention de partenariat visant à promouvoir le développement des fintechs au...

Engrais : OCP crée une société en Espagne

Le groupe OCP a annoncé avoir obtenu de la part du gouvernement un accord pour la création en Espagne d’une société dédiée à la production et la commercialisation d’engrais organiques et la recherche et le développement dans ce...

Au Maroc, la hausse des droits d’importation va plomber l’investissement

Alors que l’économie durement touchée par le Covid-19 reprend timidement, le conseil du gouvernement a introduit une hausse des droits d’importation de 30 à 40% dans le projet de loi de finances rectificative. Une mesure qui pourrait en rajouter à la...

Une entreprise canadienne pour le traitement des rejets de la station de Bouregreg

Aquatech Maroc, filiale du groupe Aquatech International basé au Canada, a été retenue au terme de la procédure de sélection de l’entreprise qui aura en charge la gestion et l’exploitation des installations et ouvrages de l’unité de traitement des rejets de...

Les bénéfices du Maroc suite aux accords avec Israël et les Etats-Unis

L’aviation civile, l’innovation, le développement des ressources en eau, les finances et l’investissement… Ce sont des points forts des accords que le Maroc a signés avec les États-Unis et avec Israël. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération...

Autoroutes du Maroc (ADM)

La construction de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid lancée

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) annonce le lancement de l’appel d’offres relatif à la première phase du projet de Construction de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid. Publié le 1ᵉʳ juillet 2021, cet appel d’offres concerne le projet de...

Autoroutes du Maroc : des chantiers en cours et un résultat positif

Autoroutes du Maroc (ADM) vient de publier son rapport annuel au titre de l’année 2019, faisant ressortir un résultat positif supérieur à l’année précédente. La société évoque également les différents chantiers en cours à travers le...

Grand programme de développement pour Autoroutes du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) met en place un grand programme de développement basé sur la modernisation et la digitalisation de l’activité de l’exploitation, la diversification de l’offre de service sur le réseau. Ce programme...

Vacances scolaires : voici les recommandations d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner convenablement sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires.

Autoroute du Maroc entretient plus de 150 km de chaussée par an

La société nationale des Autoroutes du Maroc consacre chaque année une enveloppe d’environ 500 millions de dirhams pour assurer l’entretien de plus de 150 km de chaussée autoroutière.

Chiffre d’affaires

Partie de rien, cette famille de MRE gère un empire et emploie 250 personnes en Espagne

Dans le secteur maraîcher en Espagne, l’entreprise Frutas Azahara, dirigée par une famille d’origine marocaine, tient une place de choix. Arrivés en Espagne dans les années 90 avec peu de moyens, ils ont réussi à émerger en révolutionnant le secteur...

Tournage de films : le Maroc et Netflix en discussion

Le ministre marocain de la Culture, Mehdi Bensaïd, a rencontré lundi l’envoyé spécial du président de Netflix. Objectif, négocier l’installation de la plateforme américaine au Maroc pour augmenter le chiffre d’affaires annuel des tournages étrangers dans le...

Royal Air Maroc a une bonne nouvelle

Royal Air Maroc handling, filiale à 100 % de la compagnie aérienne marocaine, a réalisé 533 millions de DH de chiffres d’affaires en 2019.

Covid-19 : les exploitants du cinéma s’inquiètent pour leur survie

Le durcissement des mesures restrictives notamment le couvre-feu à partir de 21 heures est un coup dur pour les exploitants du cinéma. Le chiffre d’affaires de la billetterie aurait chuté de 90 % par rapport à la normale. Dos au mur, ils ont écrit à...

Sale temps pour les fleuristes marocains

Sale temps pour les fleuristes du Maroc. Le secteur, axé sur une marchandise hautement périssable, traverse une douloureuse période qui dure depuis début de l’état d’urgence sanitaire.

Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Maroc : quel est le budget du palais royal ?

Le budget alloué au palais royal, d’environ 2,8 milliards de dirhams, ne semble pas élevé et est «  mérité  », selon la grande majorité des Marocains.

Quid de la subvention des produits de première nécessité en 2021 ?

En attendant la mise en place du registre social unifié en 2022, le gouvernement marocain va continuer de subventionner les produits de première nécessité dont le gaz butane liquéfié. Une enveloppe de 12,5 milliards de dirhams a été allouée en 2021 à la...

Maroc : la croissance repart à la hausse dès 2021

Le rapport préalable au budget prévoit une croissance économique annuelle moyenne se situant à 4,5% entre 2021 et 2023. Cette croissance sera-t-elle suffisante pour effacer les dégâts de la crise sanitaire...

Comment le Maroc entend insuffler une nouvelle dynamique au secteur de l’habitat

Le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a pris de nouvelles mesures consignées dans la loi de finances rectificative 2020 pour soutenir la relance du secteur de l’habitat. Ce secteur...

Bank Al-Maghrib lève l’embargo sur les chèques sans provision

Bank Al-Maghrib a accordé une amnistie pour les chèques en bois. Si pour certains, cette mesure est capitale pour relancer l’économie après trois mois de confinement, d’autres s’insurgent, car des personnes malhonnêtes pourraient en profiter pour émettre...