Maroc : les infrastructures routières occupent une place de choix dans le budget 2021

22 novembre 2020 - 08h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le gouvernement marocain entend prioriser les infrastructures routières en 2021. En témoigne le budget alloué aux chantiers routiers.

Le budget qui sera alloué aux chantiers routiers à travers la mise en œuvre de 20 conventions dépasse 659 millions de DH, rapporte Les Inspirations Éco. En tout, 400 millions seront débloqués en 2021 pour la construction de la voie express reliant Tiznit à Laâyoune dont le financement global s’élève à 1,2 milliard de DH. Le gouvernement espère obtenir 1,5 milliard de DH de la part des autres partenaires.

Les travaux de tous les tronçons seront poursuivis l’année prochaine. Une enveloppe budgétaire de 1,2 milliard de DH servira à financer les projets à lancer dans le cadre du programme de réduction des inégalités dans le milieu rural. Cette enveloppe sera transférée du fonds spécial des routes au fonds de développement rural.

Au nombre des projets à exécuter en 2021, on peut citer entre autres, le raccordement du port de Nador au réseau autoroutier pour un investissement de 4,5 milliards de DH, la signalisation (10 projets) et les nouvelles autoroutes (Berrechid-Tit Melill). Un montant de 375 millions de DH sera débloqué pour la sécurité routière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Routier - Budget - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Tanger met le paquet sur les infrastructures routières

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme complémentaire pour la mise à niveau urbaine de Tanger métropole, la ville vient de mettre en service de nouvelles routes et...

Maroc : les grands chantiers d’infrastructures prévus en 2022

En 2022, le gouvernement a prévu de lancer plusieurs projets d’infrastructures pour renforcer et entretenir son investissement dans ce secteur. Réseau routier et ferroviaire,...

Autoroute du Maroc croule sous plus de 40 milliards de DH de dettes

Un rapport sur les établissements et les entreprises publics révèle qu’à fin 2020, les dettes de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc ont dépassé 40 milliards de DH,...

Les travaux de l’autoroute Nador-Guercif lancés

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM), maître d’ouvrage délégué pour la réalisation de l’autoroute Guercif-Nador vient de prendre officiellement en main le projet....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : une bonne nouvelle pour les salariés ?

Le dialogue social entre le gouvernement, le patronat et les syndicats va se tenir en septembre. Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va-t-il augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre, conformément à l’accord signé le 30 avril 2022 ?

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.