Recherche

Maroc : les infrastructures routières occupent une place de choix dans le budget 2021

© Copyright : DR

22 novembre 2020 - 08h00 - Economie

Le gouvernement marocain entend prioriser les infrastructures routières en 2021. En témoigne le budget alloué aux chantiers routiers.

Le budget qui sera alloué aux chantiers routiers à travers la mise en œuvre de 20 conventions dépasse 659 millions de DH, rapporte Les Inspirations Éco. En tout, 400 millions seront débloqués en 2021 pour la construction de la voie express reliant Tiznit à Laâyoune dont le financement global s’élève à 1,2 milliard de DH. Le gouvernement espère obtenir 1,5 milliard de DH de la part des autres partenaires.

Les travaux de tous les tronçons seront poursuivis l’année prochaine. Une enveloppe budgétaire de 1,2 milliard de DH servira à financer les projets à lancer dans le cadre du programme de réduction des inégalités dans le milieu rural. Cette enveloppe sera transférée du fonds spécial des routes au fonds de développement rural.

Au nombre des projets à exécuter en 2021, on peut citer entre autres, le raccordement du port de Nador au réseau autoroutier pour un investissement de 4,5 milliards de DH, la signalisation (10 projets) et les nouvelles autoroutes (Berrechid-Tit Melill). Un montant de 375 millions de DH sera débloqué pour la sécurité routière.

Mots clés: Conseil de gouvernement , Routier , Budget

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact