Maroc : les grands chantiers d’infrastructures prévus en 2022

3 novembre 2021 - 12h40 - Ecrit par : A.T

En 2022, le gouvernement a prévu de lancer plusieurs projets d’infrastructures pour renforcer et entretenir son investissement dans ce secteur. Réseau routier et ferroviaire, maintenance portuaire et hydraulique, tels sont les champs qui seront impactés.

Lors de son intervention mardi à la Chambre des représentants sur l’examen du budget, le ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique, Nizar Baraka a présenux élus l’état des lieux des travaux d’infrastructures réalisés ces dernières années par le Maroc, rapporte Les Inspirations Eco.

« Le Maroc a réalisé un important élan en matière d’infrastructures qui l’ont placé dans le top 20 en matière de développement des infrastructures et de captation des investissements nationaux et étrangers, même s’il faut avouer que le rendement de ces infrastructures a diminué de plus de 50 %, ce qui montre que le secteur privé n’a pas pu accompagner les efforts déployés », a-t-il indiqué.

À l’occasion, il a dévoilé les projets prévus dans ce secteur au titre de l’année 2022, souligne le journal, précisant que ces projets portent d’une part sur l’extension du réseau routier avec la poursuite des opérations ayant fait l’objet de conventions devant le souverain, et qui sont relatives à la mise à niveau des infrastructures routières des villes pour un montant global de plus 1,1 milliard de dirhams. Sur ce volet, les opérations de maintenance nécessiteront un budget de plus de 1,5 milliard de dirhams, a-t-il précisé.

A lire : Ces grands chantiers qui vont transformer le Maroc cette année

Ensuite, Baraka a indiqué que l’année prochaine le gouvernement va procéder au lancement de plusieurs projets portuaires de grande envergure, essentiellement le port de Dakhla Atlantique avec une enveloppe budgétaire de plus de 12,6 milliards de dirhams, ainsi que le projet d’extension des ouvrages de protection du port de Casablanca pour un coût qui dépasse 1,1 milliard de dirhams.

Dans le secteur ferroviaire, il est prévu un financement pour des études techniques préalables ainsi que la libération des emprises nécessaires, afin d’assurer la connectivité ferroviaire du port de Nador-West Med.

« Le démarrage du projet est prévu lorsque le montage financier sera définitivement stabilisé, sachant que le coût global du projet est estimé à 4,3 milliards de dirhams », fait savoir le journal, selon lequel pour les infrastructures hydrauliques, pas moins de 18 grands barrages sont en cours de construction. Les travaux de construction de deux grands barrages dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ont été également évoqués.

Tags : Investissement - Transports - Ministère de l’Equipement et du Transport - Loi de finances (PLF 2022 Maroc)

Aller plus loin

Maroc : les infrastructures routières occupent une place de choix dans le budget 2021

Le gouvernement marocain entend prioriser les infrastructures routières en 2021. En témoigne le budget alloué aux chantiers routiers.

Ces grands chantiers qui vont transformer le Maroc cette année

Outre la poursuite des chantiers en cours, le Maroc veut mettre en œuvre de grands projets cette année 2021. Ces projets vont changer la physionomie du...

Voici les grands projets de Casa Tramway pour 2021

Casa Tramway s’apprête à lancer plusieurs chantiers pour l’année 2021. L’entreprise a saisi l’occasion de son huitième anniversaire, pour lever le voile sur ses nouvelles ambitions...

Malgré le Covid-19, le Maroc poursuit les chantiers d’infrastructures

Malgré la crise sanitaire que traverse le monde, le Maroc a maintenu le cap dans le domaine des infrastructures. Facteur majeur de croissance et de compétitivité, ce secteur...

Nous vous recommandons

Houcine Ammouta pourrait perdre son poste

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas A’, Houcine Ammouta, va-t-il perdre son poste après l’élimination de son équipe, samedi, face à l’Algérie en quarts de finale de la Coupe arabe  ? La décision de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) est vivement...

Les joueurs musulmans de l’Euro autorisés à retirer les bières des sponsors

L’UEFA, organisateur du championnat d’Europe de football, accepte d’enlever les bouteilles de bière des sponsors devant les joueurs musulmans sur le pupitre pendant les conférences de presse s’ils en font la...

Kylian Mbappé en vacances à Marrakech

L’international français Kylian Mbappé a choisi Marrakech pour le début de ses vacances. Il pourrait assister au Marrakech du rire 2022 qui se tient du 15 et le 18 juin dans la ville ocre.

Casablanca : un meurtre sur fond de jalousie

Encore une femme qui s’ajoute à la longue liste des victimes de violences conjugales au Maroc. Une ressortissante sénégalaise est décédée, poignardée à plusieurs reprises par son mari.

Vahid Halilhodzic vivement critiqué

Mardi dernier, les Lions de l’Atlas ont décroché leur billet pour la Coupe du monde au Qatar. Mais pour Jérôme Rothen qui a connu le coach Vahid au Paris Saint-Germain, les méthodes du sélectionneur risquent d’être un obstacle à l’évolution du Maroc durant...

Arabie saoudite : suppression de l’obligation vaccinale pour le Hajj et la Omra

Les Marocains qui souhaitent se rendre à la Mecque ne sont plus obligés de détenir un pass vaccinal. Le ministère du Hajj et de la Omra a supprimé le contrôle du statut vaccinal des personnes entrant dans la Grande Mosquée de La Mecque et la Mosquée du...

Vague de chaleur dans plusieurs provinces marocaines (+48 degrés)

Plusieurs régions marocaines vont connaître une vague de chaleur de mercredi 21 à samedi 24 juillet 2021, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).

Le Maroc commande des moteurs d’avions de chasse aux États-Unis

Le Maroc a commandé des moteurs d’avion de chasse auprès de l’entreprise américaine Raytheon spécialisée dans les systèmes de défense. De quoi renforcer davantage son armement.

Nabilla Benattia cambriolé, un Marocain arrêté

Un Marocain déjà condamné 24 fois entre 2005 et 2020, a été placé en détention provisoire, pour le cambriolage dont ont été victimes Nabilla Benattia et son conjoint Thomas Vergara.

MRE : Algésiras espère une reprise imminente des liaisons maritimes avec le Maroc

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras, Gerardo Landaluce, espère que le rapprochement entre l’Espagne et le Maroc facilitera la reprise du trafic maritime de passagers avec Tanger Med, suspendu depuis deux...