Maroc : lancement de 73 projets d’investissement dans 10 secteurs d’activité

3 juin 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : J.D

Le Maroc a lancé une batterie de projets d’investissement avoisinant les trois milliards de dirhams et porteurs de plus de 10 000 opportunités d’emploi, indique un communiqué du ministère marocain du Commerce et de l’Industrie.

Il s’agit au total de 73 projets d’accords d’investissement d’un coût global de 2,8 milliards de dirhams, soit l’équivalent de 318 millions de dollars, qui offriront 10 600 opportunités d’emploi dans 10 secteurs industriels, essentiellement celui du textile, qui va bénéficier à lui seul, de 22 projets sur les 73 approuvés.

La même source indique que la signature des accords d’investissement a eu lieu à Casablanca sous les auspices de Moulay Hafid Elalamy, ministre du Commerce et de l’Industrie.

Les nouveaux projets d’investissement représentent un potentiel d’exportation de 1,4 milliard de dirhams soit l’équivalent de 159 millions de dollars et un potentiel d’importation de 4,4 milliards de dirhams soit 465 millions de dollars.

Outre le secteur du textile, celui de la chimie bénéficiera de 17 projets, l’industrie alimentaire arrive en troisième position avec 15 projets. Quant au secteur de la plasturgie, il emporte 6 projets devant ceux de l’industrie chimique, de l’électricité et des transports.

Sujets associés : Casablanca - Investissement - Moulay Hafid Elalamy - Industrie

Aller plus loin

Maroc : 15 000 entreprises aidées pour traverser la crise

Dans le cadre des mécanismes « Relance TPE » et « Damane Relance », 22,4 milliards de DH de crédits garantis ont été accordés à 15 183 entreprises. L’objectif de ces deux...

Maroc : les grands chantiers d’infrastructures prévus en 2022

En 2022, le gouvernement a prévu de lancer plusieurs projets d’infrastructures pour renforcer et entretenir son investissement dans ce secteur. Réseau routier et ferroviaire,...

Investissements au Maroc 23 projets évalués à 9,74 milliards de DH validés

23 projets de conventions et d’avenants aux conventions d’investissement, d’un coup total de 9,74 milliards de Dirhams (MMDH), ont été examinés et approuvés vendredi par la...

Plus d’un milliard de dirhams d’investissements dans la région Fès-Meknès

Quatre conventions de partenariat économique ont été signées à Fès sous l’égide du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Ces articles devraient vous intéresser :

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Les MRE, une source importante de devises pour le Maroc

Le premier retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc après la pandémie de Covid-19 est marqué par un fort afflux de devises.

Soufiane Hamaini veut construire un hôtel 4 étoiles à Dakhla

L’ex-champion du monde de Kitesurf, Soufiane Hamaini, projette de construire un hôtel 4 étoiles à Dakhla. Dénommé Waimae Bay (du nom d’une célèbre plage de surf à Tahiti), ce complexe devrait être inauguré en 2023.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Maroc : le secteur automobile recrute de nombreux ingénieurs

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour a annoncé que 2 000 nouveaux ingénieurs seront bientôt recrutés dans le cadre du renforcement du secteur de l’industrie automobile au Maroc.

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.