L’autoroute Tanger Med : un danger pour les automobilistes

14 mars 2024 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’état de dégradation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés préoccupe la députée du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement, Salwa El Bardaï. Elle a interpellé le ministre de l’Eau et de l’Équipement, Nizar Baraka.

« Cette route connaît un grand trafic en raison de l’importance majeure qu’elle revêt, étant située dans une zone économique essentielle dans le domaine du transport des personnes et des marchandises dans notre pays, ainsi qu’une activité constante, ce qui impose sa maintenance continue », indique Salwa El Bardaï dans une question adressée au ministre de l’Eau et de l’Équipement, Nizar Baraka. « Mais malheureusement, l’état actuel de cette route, constate-t-elle, montre une grande négligence et un recul dans le processus de maintenance et un mépris pour les vies et les biens des utilisateurs de cette route. » Face à ce constat, l’élue interpelle le ministre sur « les causes de la détérioration de l’état de l’autoroute Tanger-Méditerranée » et lui demande les mesures que son département prendra pour son amélioration.

À lire : Une route marocaine parmi les plus dangereuses du monde

En février, les usagers de la route se sont plaints de l’état de dégradation de l’autoroute menant au port de Tanger Med. Ils ont décrit une « situation catastrophique ». Des boulons entravent la circulation à l’une des entrées menant au port méditerranéen et qui sont restés en l’état pendant des semaines sans réparation. Cherchant à éviter ces boulons, certains conducteurs – surtout de gros camions transportant des produits destinés à l’exportation – perdent le contrôle de leurs véhicules qui se renversent sur le bord de la route. Des accidents qui entraînent d’énormes pertes matérielles.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger Med - Accident - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Nizar Baraka

Aller plus loin

Maroc : menace et arnaque sur les autoroutes

De nombreux automobilistes sont victimes d’agressions et d’arnaques sur les aires de repos d’autoroutes le long de l’axe Tanger-Rabat-Casablanca-Settat-Marrakech. Excédés, des...

Des erreurs sur les panneaux d’autoroutes marocaines

Le député Kamal Ait Mik, membre du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers, a relevé des erreurs dans l’écriture des...

Une route marocaine parmi les plus dangereuses du monde

Une route marocaine située entre Midelt et la localité d’Imilchil figure dans le classement des 12 routes les plus dangereuses au monde.

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la réforme du Code de la famille fait toujours jaser

La réforme du Code de la famille a du mal à passer au Maroc. Face aux conservateurs et chefs religieux, le gouvernement n’arrive pas encore à trouver la bonne formule pour mettre fin aux discriminations envers les femmes en matière de succession, à la...

Focus sur les prochaines autoroutes qui sillonneront le Maroc

Le Maroc accélère la construction de ses autoroutes pour être fin prêt pour la Coupe du Monde de la FIFA 2030 et d’autres grands événements internationaux. C’est la promesse faite par Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, lors de son...

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Abdelilah Benkirane met en garde contre le capitalisme occidental

Le secrétaire général du Parti Justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a dénoncé le capitalisme occidental qui, à terme, nuira au peuple et à l’économie marocaine.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Le Maroc vend ses navires aux enchères

Quelque 18 bateaux appartenant à la société de dragage Drapor qui s’est retrouvée en situation de liquidation judiciaire, sont actuellement mis en vente aux enchères dans les ports marocains, a annoncé Nizar Baraka, le ministre de l’Équipement et de...