Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

17 septembre 2023 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

« Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? J’ai perdu ma mère. Elle est morte devant mes yeux, ici. […] Voilà tout ce que je ressens », témoigne Ayoub auprès de LCI. Quatre autres membres de sa famille – deux de ses cinq grands frères, sa belle-sœur et sa nièce – ont, eux aussi, péri dans le puissant séisme que le Maroc ait jamais connu depuis 1960, et qui a fait près de 3000 morts et 5 530 blessés et causé d’énormes dégâts. Son village, Talat N’Yaaqoub, situé dans la région de Marrakech, a été rayé de la carte. « C’était notre maison, et ici, c’était ma chambre », décrit Ayoub dans le reportage de la chaîne française.

À lire : Voyage de noces tragique : un couple français décède dans le séisme au Maroc

L’adolescent vit désormais dans un camp, « dans l’une des dizaines de tentes de toile cirée bleue qui s’étirent en enfilade », qui accueille les survivants. Il tente tant bien que mal de s’adapter à ces nouvelles conditions de vie. « Je dois m’adapter à vivre ici, je n’ai pas le choix. De toute façon, je n’ai rien d’autre à faire », constate-t-il. Pour recharger son téléphone, il doit se rendre à l’autre bout de camp. Il en profite pour prendre les nouvelles de ses amis dans les douars voisins, mais aussi faire le deuil les membres de sa famille emportés par le drame. « De temps en temps, je regarde des photos, des vidéos de mes frères, de ma famille pour me remémorer leur souvenir », explique-t-il.

À lire :Un enfant marocain dévasté par le séisme trouve refuge et avenir au Real Madrid

Ayoub n’a cependant pas le temps de s’apitoyer sur son sort. Avec ses trois autres frères, il entrevoit déjà la possibilité de rebâtir une nouvelle maison à Talat N’Yaaqoub.

Sujets associés : Décès - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Disparues dans le séisme au Maroc, deux Britanniques retrouvées vivantes

Portées disparues à la suite du séisme qui a secoué le Maroc et a fait plus de 2400 morts, deux touristes britanniques ont été retrouvées vivantes, dormant en toute sécurité...

Un enfant marocain dévasté par le séisme trouve refuge et avenir au Real Madrid

Ému par le témoignage d’un fan marocain qui a perdu toute sa famille dans le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc, le Real Madrid a décidé de lui apporter tout son soutien.

Séisme au Maroc : les Marocains de Montréal, entre inquiétude et désolation

La communauté marocaine de Montréal est sous le choc après l’annonce du violent séisme qui a secoué une partie du Maroc dans la nuit de vendredi à samedi. L’inquiétude gagne les...

Une semaine après le séisme au Maroc, un âne retrouvé vivant sous des décombres

Aidée par une équipe de secours britannique, une organisation de protection des animaux a sauvé un âne, l’une des victimes du séisme violent qui a frappé la région d’Al Haouz,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Le beau geste d’un joueur d’Arsenal envers les victimes du séisme au Maroc

Touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre qui a frappé le Maroc dans la nuit du 8 au 9 septembre et a fait près de 3000 morts, plus de 6 125 blessés et causé d’énormes dégâts matériels, Bukayo Saka, l’attaquant d’Arsenal, a fait un...

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Les ministres marocains offrent un mois de salaire aux victimes du séisme

Les ministres marocains viennent de décider de faire don d’un mois de salaire suite au terrible séisme que le Maroc a connu dans la nuit de vendredi à samedi.

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...