Recherche

Bac 2015 : des arrestations en série au Maroc, dont un conseiller de l’Istiqlal

© Copyright : DR

13 juin 2015 - 18h30 - Maroc - Par: Jalil Laaboudi

Un conseiller du parti de l’Istiqlal de la ville de Laâyoune, au sud du Maroc, a été arrêté mercredi par la police judiciaire dans son domicile, d’où il envoyait les réponses du baccalauréat à certains élèves.

D’après le quotidien Maghrib Al Yaoum, le militant istiqlalien se trouvait chez lui en compagnie de 12 professeurs qui s’affairaient à répondre aux questions des épreuves du baccalauréat, qu’ils communiquaient ensuite par téléphone à des candidats qui passaient leurs examens.

Un agent d’autorité (Mkadem) avait soupçonné dans un premier temps une activité suspecte dans la maison de l’Istiqlalien, mais le conseiller avait prétexté une réunion électorale prématurée, rapportent des sources locales citées par le journal.

Après la descente de la police, il s’est avéré que le membre du parti de Hamid Chabat et les enseignants qui étaient avec lui, transmettaient les réponses aux épreuves du baccalauréat par téléphone à un groupe d’élèves.

Selon le quotidien Assabah dans son édition de samedi, la police a interpellé à Laâyoune également deux étudiantes et 10 élèves en flagrant délit dans une maison, alors qu’ils envoyaient les réponses aux examens à des candidats au baccalauréat.

Depuis que le FBI marocain s’est mêlé de l’enquête sur les fuites aux examens du baccalauréat, plusieurs arrestations de suspects ont été effectuées à travers le pays, dont trois personnes à Fès.

Mots clés: Fès , Laayoune , Istiqlal , Baccalauréat Maroc 2021 , Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact