Recherche

Baccalauréat au Maroc : un député pris en flagrant délit de tricherie

17 juin 2015 - 16h07 - Maroc

© Copyright : DR

Un député d’un parti politique de la majorité gouvernementale a été pris en flagrant délit de tricherie la semaine dernière lors des examens du baccalauréat dans un lycée de l’académie de la région de Meknès Tafilalet.

Le tricheur, conseiller à la deuxième chambre du parlement, copiait des réponses pendant l’examen de philosophie, quand il a été surpris par une enseignante chargée de la surveillance des candidats, rapporte le quotidien Al Akhbar.

En principe, le député devait être sanctionné au même titre que les tricheurs, mais il n’en fût rien. Des interventions en haut lieu ont fait que le parlementaire a été inscrit absent après avoir produit un certificat médical, pour qu’il puisse se représenter à la deuxième session des examens du baccalauréat.

D’après la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), 57 personnes ont été arrêtées pour fraude aux examens du baccalauréat, dont certaines rédigeaient des réponses pour les candidats en contrepartie d’argent. Cette année, 3066 cas de fraudes ont été recensés durant les épreuves écrites de l’examen unifié du baccalauréat au Maroc.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact