Recherche

Bac 2015 au Maroc : le ministère de l’Education dépassé par la tricherie

© Copyright : DR

11 juin 2015 - 11h04 - Société - Par: Bladi.net

Les épreuves du baccalauréat ont filtré mardi sur Facebook quelques minutes seulement après le début des examens. Le ministère de l’Education, qui menace de réprimer les tricheurs, semble impuissant face à ce phénomène de tricherie.

A Casablanca, des élèves de trois lycées à Anfa, Bernoussi et Lissassfa, comptaient boycotter les examens en raison de la fuite des énoncés de mathématique mercredi à 2h du matin.

Le ministère a reconnu la fuite des épreuves, d’après un communiqué dont nous avons pris connaissance. Les examens de mathématiques pour les branches de sciences expérimentales et technologies seront repassés le vendredi 12 juin de 8h à 11h.

Dans l’un de ces centres d’examens de Casablanca, une jeune fille victime d’une crise de panique a même tenté de se suicider en raison du scandale de fuite des examens.

A Beni Mellal, des candidats au bac et leurs parents ont manifesté devant un centre d’examen, en raison de la fuite sur Internet de certaines épreuves. Il a fallu l’intervention du wali et du préfet de police pour remettre de l’ordre et convaincre les candidats de poursuivre les épreuves, après leur avoir promis l’ouverture d’une enquête.

Dans la région du Souss, 178 cas de tricherie ont été signalés, dont 176 au moyen d’un téléphone. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane affirme avoir donné ses instructions aux ministères de l’Education nationale et de l’Intérieur pour enquêter sur ces scandales.

Conseils aux tricheurs

Sur Internet, des pages entières sont dédiées aux tricheurs. On y retrouve les meilleures méthodes pour déjouer les dispositifs de contrôle électronique. Parmi les conseils des auteurs de ces pages, on peut lire : « mettez votre portable en mode avion ». « N’utilisez pas le Bluetooth et désactivez le GPS ».

« Fais vite, tout juste le temps de recopier les réponses », peut-on lire également. Il s’agit de candidats tricheurs appelant ceux qui les aident à l’extérieur à leur envoyer les solutions rapidement. D’autres pages sur Facebook, mais aussi des blogs, proposent des solutions aux examens en un temps record.

Des tricheurs se repentissent

Quant à l’une des fameuses pages célèbres sous le nom de « tassribate » (fuites), qui avait relayé les examens et les solutions en 2013 et 2014, ces auteurs affirment aujourd’hui qu’ils se sont repentis, appelant les candidats au bac à utiliser la page pour échanger plutôt des informations utiles.

A Fès, un professeur soupçonné d’être impliqué dans la fuite des examens de mathématiques a été arrêté mercredi par la police.

Jeudi, dernier jour des épreuves du baccalauréat, les énoncés des examens seront transportés sous de hautes mesures de sécurité des académies régionales vers les centres d’examens à travers le pays.

Hamid Chabat, patron de l’Istiqlal parle dans un communiqué de son parti de la plus grande opération de tricherie dans l’histoire du baccalauréat au Maroc.

Mots clés: Casablanca , Education , Beni Mellal , Baccalauréat Maroc 2020

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact