Baisse des exportations du Maroc à cause du covid-19

11 août 2020 - 06h00 - Economie - Ecrit par : G.A

La pandémie du coronavirus a eu des répercussions sur les exportations du Maroc qui ont chuté de 18.3% au premier semestre 2020.

Les exportations se sont chiffrées à 11,231 milliards d’euros contre 13,752 milliards en 2019. Selon l’Office des changes ce repli est dû à «  la diminution des expéditions de la quasi-totalité des secteurs. Le secteur de l’automobile est celui qui a payé le plus lourd tribut, avec «  un chiffre d’affaires à l’export qui est passé de 1,28 milliards d’euros à 262,40 millions d’euros à fin juin  », rapporte BBC Afrique, qui souligne que le textile arrive en deuxième position des secteurs impactés à l’export.

D’après la même source, l’aéronautique a vu ses expéditions fléchir de 18,1% en perdant 141,6 millions d’euros. Les ventes à l’export de l’agriculture et de l’agroalimentaire ont accusé une baisse de 4,3% passant en une année de 3,207 milliards d’euros à 3,068 milliards d’euros à fin juin.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Automobile - Agriculture - Déficit - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : les exportations automobiles en baisse de 10% en 2020

Les exportations de l’automobile, premier secteur exportateur du Maroc depuis sept ans, se sont chiffrées à 72,18 milliards de dirhams (MMDH) au titre de 2020, en baisse de 9,9...

Maroc : le potentiel à l’exportation inexploité est énorme

Le Maroc détient un énorme potentiel à l’exportation inexploité estimé à 15 milliards de dollars. C’est ce que révèle une étude sur l’offre exportable du royaume menée par...

Ces articles devraient vous intéresser :

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Une voiture 100 % marocaine pour concurrencer Tesla Model Y et Mercedes EQA

La start-up marocaine Atlas E-Mobility a récemment annoncé ses plans pour le futur : la création d’une voiture électrique, dont le nom reste encore mystérieux. Ce véhicule, promettant simplicité et fonctionnalité, va s’inspirer de l’esthétique...

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.