Jusqu’à 30% de baisse dans les hôtels marocains

20 juin 2021 - 12h00 - Economie - Ecrit par : J.K

La Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière (FNIH) a décidé d’étendre ses offres promotionnelles pour les prochaines vacances d’été à tous les Marocains et pas seulement les MRE. Cette mesure qui vise à promouvoir le tourisme domestique, intervient suite à l’engouement général suscité par la récente annonce de remises exceptionnelles aux seuls Marocains du monde.

Pour les prochaines vacances d’été, les premières après la crise Covid-19, la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière (FNIH) a décidé d’étendre son offre promotionnelle aux MRM (Marocains du Maroc). Cette décision vient leur rendre justice, eux qui ont tout de même permis aux hôteliers de tourner au temps fort de la crise sanitaire.

Ainsi, la FNIH offre « une réduction de 30% sur les tarifs affichés sur les plateformes commerciales et la gratuité en faveur d’un enfant de moins de 12 ans dans la chambre des parents », a indiqué le communiqué de l’association, précisant que cette offre n’est pas uniquement pour les Marocains Résidant à l’étranger (MRE), mais également, à « tous les Marocains résidant au pays ».

Pour rappel, la FNIH, ce sont 15 Associations Régionales de l’Industrie Hôtelière, 7 chaînes hôtelières regroupant plus de 1500 unités d’hébergement, dont 600 maisons d’hôtes, dans plusieurs régions du Maroc.

L’offre prend fin le 30 septembre 2021 et les réservations se feront directement auprès des hôtels ou sur leurs sites commerciaux.

Sujets associés : Politique économique - Prix - Hôtellerie - Loisirs

Aller plus loin

Vacances au Maroc : jusqu’à 30% de réduction dans les hôtels pour tous

Dans le souci de créer un climat d’apaisement, la fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) a décidé d’étendre sa campagne de séduction à tous les Marocains. La...

Maroc : des offres alléchantes pour les touristes

65 % au maximum de réduction du tarif habituel. C’est l’offre promotionnelle que proposent les hôteliers aux touristes nationaux. Une offre qui varie en fonction de la...

Pour leurs vacances, les Marocains préfèrent le Maroc

L’incertitude sur la mobilité à l’étranger, le déplacement progressif intervilles, les contraintes économiques et sanitaires, mais aussi la prise de conscience patriotique sont...

Marhaba 2021 : les hôtels se mobilisent pour accueillir les MRE

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2021, la Confédération Nationale du Tourisme (CNT) s’est réunie lundi, à Casablanca pour discuter de la politique d’accueil des Marocains...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd Al-Adha : les « hôtels pour moutons » ont le vent en poupe

Les « hôtels pour moutons » font partie de ces petits métiers saisonniers qui apparaissent à l’approche de la célébration de l’Aïd Al-Adha.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été atteintes.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...