Pour leurs vacances, les Marocains préfèrent le Maroc

19 juin 2021 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

L’incertitude sur la mobilité à l’étranger, le déplacement progressif intervilles, les contraintes économiques et sanitaires, mais aussi la prise de conscience patriotique sont autant d’éléments qui font que les Marocains opteront encore pour un tourisme domestique cet été.

Malgré l’ouverture des frontières, les conditions exceptionnelles de voyage impulsées par le Roi Mohammed VI, prises par toute la chaine touristique, ils hésiteraient à partir en voyage, écrit la MAP qui ajoute que les destinations locales seront beaucoup investies cet été.

Ce constat presque général, observé depuis le retour à la vie normale, serait motivé par le souci d’éviter les procédures compliquées et les conditions exigées à l’international, notamment en Europe, en témoigne les listes vertes et rouges décrétées sur la carte diplomatique du monde.

A lire : Covid-19 : la gestion de l’épidémie approuvée par 86% des Marocains

« Avec la nouvelle donne géopolitique et le contexte incertain lié à la pandémie, de nombreux Marocains qui avaient l’habitude de partir en Europe vont préférer rester au Maroc et soutenir notre économie dont de nombreux secteurs sont interdépendants », a souligné Hassan Aboutayeb, consultant en tourisme durable.
« Cela va permettre à beaucoup d’entreprises du secteur touristique de sortir la tête de l’eau et ce sera donc un véritable engagement citoyen que de voyager au Maroc », a-t-il ajouté.

D’ailleurs, une grande majorité des Marocains auraient déclaré vouloir voyager dans leur pays cet été, encourageant ainsi la préférence nationale et supportant les opérateurs touristiques nationaux en particulier, et l’économie marocaine en général, informe La MAP

Des sites et une politique nationale touristique favorable

Pour le consultant, plusieurs dynamiques se profilent. Le tourisme sur le littoral marocain va certainement conserver sa place de destination favorite des Marocains. Ainsi, la nouvelle station touristique de Taghazoute à Agadir par exemple va certainement tirer son épingle du jeu de par sa nouveauté et la communication réalisée.

Ainsi, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) a poussé des opérateurs du secteur du tourisme afin qu’ils aient un véritable outil marketing et une vision plus claire de la demande des voyageurs marocains. Ce qui leur permet pendant cet été de répondre spécifiquement aux attentes des voyageurs notamment par des offres familles adaptées ou par des séjours en couple ou entre amis.

Les activités privilégiées lors du voyage pourront être pour l’essentiel, la plage et le farniente, la visite de villes, les sites naturels, le patrimoine historique et architectural, les sports nautiques, le shopping… Ce sont là autant de motifs de séjour et de loisirs auxquels le pays peut répondre par sa grande diversité dans l’ensemble de ces régions, rappelle la MAP.

Sujets associés : Agadir - Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Ministère du Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc, l’une des destinations les plus sûres pour les touristes pendant la pandémie

Les conséquences de la crise du Coronavirus ne sont pas que négatives. Grâce au programme de vaccination à grande échelle des Marocains contre le virus, le Royaume s’apprête à...

Covid-19 : la gestion de l’épidémie approuvée par 86% des Marocains

Comment le Maroc a-t-il affronté la crise sanitaire, en comparaison aux pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ? Le gouvernement a-t-il su mener sa «  guerre contre le Covid...

Le Maroc veut privilégier la production locale pour sauver l’économie nationale

Le Maroc vient de prendre une décision historique pour relancer son économie, fortement impactée par le coronavirus. Il remplace 40 milliards de dirhams d’importations par la...

Malgré la crise, le Maroc reste l’une des destinations préférées des Français

Malgré la chute des réservations dans les agences de voyage, le Maroc figure dans le top 20 des destinations préférées des Français en janvier 2021. C’est ce qui ressort du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.