La Banque mondiale accorde un nouveau prêt au Maroc

24 juin 2020 - 18h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Un nouveau prêt de la Banque Mondiale vient d’être accordé au Maroc. Il servira à mettre l’accent sur l’accès aux infrastructures et services numériques pour les particuliers et entreprises en cette période de covid-19.

D’un montant de 500 millions de dollars, ce financement qui s’appuie sur les réformes déjà engagées par les autorités permettra l’accès aux infrastructures et services numériques plus concurrentiels pour les entreprises que pour les ménages. Il stimulera également la croissance du secteur privé en facilitant l’accès au financement des start-ups et des jeunes entrepreneurs.

Par ailleurs, ce soutien financier aux réformes permettra la concurrence et l’accès universel aux services du secteur des télécommunications et de l’Internet haut débit et d’autre part, l’entrepreneuriat «  Intelaka  », rapporte La Map. Les petites entreprises qui se sont engagées dans le système de passation des marchés publics, seront également soutenues.

Sujets associés : Banque mondiale - Prêt - Développement

Aller plus loin

Le Maroc obtient un prêt japonais pour lutter contre le Covid-19

Un accord de prêt d’un montant de 200 millions de dollars américains de la part du Japon a été octroyé au Maroc. Il a pour objectif de soutenir les efforts du Royaume dans la...

La banque mondiale accorde 800 millions de dollars au Maroc

Trois conventions de financement d’une enveloppe globale de 800 millions de dollars ont été signées par le ministre de l’Économie, Mohamed Benchaâboun et le directeur des...

La Banque mondiale accorde un prêt pour le Nord-Est du Maroc

Un accord de prêt d’un montant de 236,7 millions d’euros a été signé lundi par la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui et le Directeur du Département...

Maroc : on en sait un peu plus sur la levée de fonds sur le marché financier international

Le Maroc a lancé, jeudi, un euro-bond d’un milliard d’euros en deux tranches de 500 millions d’euros chacune.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Croissance économique du Maroc : voici les chiffres de la Banque mondiale

L’économie marocaine devrait croître de 2,5 % cette année avant d’enregistrer 3,3 % en 2024, selon les derniers chiffres publiés par la Banque mondiale. Ces chiffres sont principalement dus à la résilience du secteur du tourisme et de l’industrie...

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.

Jack Lang encense le roi Mohammed VI

Jack Lang, directeur de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a manifesté de nouveau, son admiration pour le roi Mohammed VI pour son engagement au profit de l’édification d’un Maroc fort et avancé dans beaucoup de domaines. Pour l’éternel ministre...

La Banque Mondiale revoit à la baisse la croissance économique marocaine

De 7,9% en 2021,la croissance de l’économie marocaine devrait s’établir à 1,3% en 2022, selon les précisions données mercredi par l’économiste principal de la Banque Mondiale au Maroc, Javier Diaz Cassou.

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

À fin juin 2022, les Marocains résidant à l’étranger ont transféré 2,7 MMDH de plus que la même période en 2021, soit une augmentation de 6 %.

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).