Le BCIJ revient sur les circonstances du meurtre d’un policier à Casablanca

17 mars 2023 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Quelques jours après l’assassinat d’un policier et l’arrestation de trois individus affiliés à Daech, le directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Cherkaoui Habboub, a donné, au cours d’une conférence de presse, plus de détails sur cette cellule terroriste et le plan criminel établi et mis en place pour le meurtre du policier.

Lors de ce point de presse, Cherkaoui Habboub a fait savoir que plusieurs éléments tels que la méthode d’exécution de l’acte criminel, la méthode de mutilation du corps du policier, le fait que son arme et ses menottes aient été dérobées, ont conduit les enquêteurs sur la piste terroriste. Selon le patron du BCIJ, « Il y avait autant de données et d’indices qui ont confirmé dès le départ que nous sommes confrontés à un acte criminel organisé commis par plus de deux personnes au moins »

À lire : Daech impliqué dans le meurtre d’un policier à Casablanca

Avec ces données en leur possession et après analyse des échantillons et des traces sur le lieu du crime, et en retraçant le parcours de la voiture de la victime, les enquêteurs ont réussi à appréhender le premier suspect à Casablanca, puis le second à Sidi Harazem, et le troisième à Casablanca lors d’une autre opération. Lors de leur interrogatoire, les suspects « ont annoncé avoir récemment prêté allégeance à l’émir présumé de Daech et ont avoué qu’ils projetaient de participer à un projet terroriste local dans l’objectif de porter gravement atteinte à l’ordre public », a souligné le patron du BCIJ.

À lire : La traque continue pour trouver les meurtriers du policier retrouvé calciné

Âgés de 31, 37, 50 ans, les trois accusés prévoyaient de rejoindre l’organisation terroriste dans les pays du Sahel, mais pour défaut de financement, ils ont décidé de commettre des actes criminels individuels avant de finir par des braquages de banques pour financer une attaque de grande envergure. Tout en saluant la coopération des citoyens, Cherkaoui Habboub les encourage à continuer dans ce sens pour prévenir ces genres de drame.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Etat islamique - Daech - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Arrestation

Aller plus loin

Du nouveau dans l’enquête sur le policier tué à Casablanca

Les éléments de la BNPJ et de la DGST poursuivent leurs enquêtes pour arrêter les auteurs du meurtre de l’agent de police dont le corps calciné a été retrouvé jeudi dans les...

La traque continue pour trouver les meurtriers du policier retrouvé calciné

Plusieurs suspects ont été arrêtés en début de semaine à Berrechid, Tanger et Saidia dans le cadre de l’enquête menée par les éléments de la BNPJ et de la DGST sur le meurtre du...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Promotion posthume pour un policier décédé dans des circonstances suspectes

Une promotion a été accordée à titre posthume au fonctionnaire de police retrouvé calciné à Had Soualem, selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Ces articles devraient vous intéresser :

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.