Recherche

Belgique : quatre individus interpellés pour recel et détention de passeports volés par l’État islamique

© Copyright : DR

16 mai 2020 - 08h30 - Monde - Par: S.A

Quatre suspects ont été interpellés et inculpés pour faux et usage de faux, recel, blanchiment et organisation criminelle dans le cadre d’une enquête de la police judiciaire fédérale. Un juge d’instruction de Bruxelles les a placés sous mandat de dépôt prolongé pour une durée d’un mois.

En lien, le parquet fédéral enquête sur l’utilisation en Belgique de passeports syriens volés par l’État islamique, fait savoir La Dernière Heure. Alors qu’il roulait à bord d’une Porsche, un Syrien résidant en Belgique, montre son passeport lors d’un contrôle en Allemagne. Il s’agit de l’un des passeports volés en Syrie par l’État islamique. Point de départ de l’enquête judiciaire.

Elle a plusieurs volets : la police et la justice allemandes enquêtent sur les vols et détournements. La police belge s’occupe du volet "maquillage" (numéros de châssis, documents volés et falsifiés pour donner une nouvelle vie aux voitures concernées). Y compris la filière des passeports syriens volés par Daech, des passeports authentiques vierges.

Sur la base des informations transmises par les autorités allemandes, la police belge identifie un Irakien, gérant à Bruxelles de plusieurs sociétés spécialisées dans les formalités douanières, ainsi que plusieurs personnes. Le jeune homme, âgé de 29 ans, se charge de maquiller des véhicules en leasing détournés en Allemagne ainsi que des voitures haut de gamme volées outre-Rhin. Celui-ci a été arrêté à Bruxelles. Lors de son arrestation, il détenait un passeport volé par l’EI.

Ce trafic, actif depuis plusieurs mois, rapporte des "millions d’euros", révèle une source proche de l’enquête. Il permet aux acheteurs en Belgique de ne pas payer la TVA. "Le gros du dossier est en Belgique. C’est un dossier inquiétant par la quantité de véhicules volés, maquillés, transformés, et par les liens potentiels avec des activités de Daech et donc, le terrorisme," est-il précisé.

Mots clés: Belgique , Bruxelles , Enquête , Criminalité , Etat islamique - Daech , Blanchiment d’argent

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact