Polémique : Benkirane conseille aux Marocaines de s’occuper de leurs foyers

22 juin 2014 - 14h47 - Maroc - Ecrit par : J.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’appel adressé par le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane aux femmes marocaines, les invitant à abandonner leur emploi hors de la maison pour s’occuper de leurs foyers et de leurs familles, fait polémique au Maroc. Les uns traitent Benkirane d’intégriste, d’autres de rétrograde, les politiciens estiment eux que le leader islamiste utilise ce type de discours pour séduire les électeurs conservateurs.

"Pourquoi considérez-vous que la femme ne travaille pas quand elle s’occupe de son foyer et de l’éducation de ses enfants ? Quand les femmes sont sorties travailler, les lumières se sont éteintes dans leurs foyers (...), parce qu’elles étaient les lustres qui éclairaient nos maisons...".

Sur les réseaux sociaux, la majorité des Marocaines dénoncent les propos jugés "rétrogrades" du chef du gouvernement. "Mille ans en arrière pour la femme. Telle est la volonté du PJD", réagit une Marocaine sur Twitter.

Un "hashatg" #anamachitria (je ne suis pas un lustre) a même été créé par un groupe de femmes, pour condamner, disent-elles, les déclarations sexistes et méchantes de Benkirane.

La twittoma marocaine explose. Une femme répond au leader islamiste :

"Sam3tini awla @ChefGov_ma "@MahassineMS : J’ai d’autres ambitions que d’être un chandelier Benkirane. #anamachitria pic.twitter.com/V3aUJhm0CM".

#anamachitria

Au parlement, le chef de l’exécutif marocain s’évertuait à expliquer : "la modernité, est-ce la suppression de la dimension familiale, comme si l’homme et la femme étaient pareils...".

"Dans notre société contemporaine(...), la femme n’a même pas le temps déjà de se marier, ni de devenir une mère, ni de s’occuper de ses enfants... (...). Aujourd’hui, beaucoup d’enfants âgés d’à peine six ans rentrent seuls chez-eux, trouvent la maison plongée dans la pénombre et doivent compter sur eux-mêmes".

La polémique suscitée à nouveau par Abdelilah Benkirane atteint même les Etats-Unis, où le quotidien New York Times rappelle que le Parti Justice et Développement (PJD) s’est fermement opposé à la réforme du nouveau code de la famille (Moudawana) en 2004.

Interrogée par le journal, Khadija Rouissi, députée du Parti Authenticité et Modernité indique : "c’est une menace, une insulte à toutes les femmes marocaines et aux combats qu’elles mènent depuis de nombreuses années".

Sujets associés : Moudawana - Femme marocaine - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Khadija Rouissi - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Abdelilah Benkirane - Twitter

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Pour Benkirane « une femme coûte bien moins cher qu’une petite amie »

Et une polémique de plus pour le Chef du gouvernement. Alors qu’il se trouvait en réunion avec les parlementaires du Parti de la Justice et de Développement (PJD), il leur a...

Nous vous recommandons

Moudawana

Un MRE confie à son fils les procédures de son divorce

Le juge aux affaires familiales à Safi a prononcé un divorce pour mésentente dans le couple, en l’absence du mari. Celui-ci avait mandaté son fils pour se charger de la procédure légale.

Maroc : vers l’interdiction du mariage des mineurs ?

Les députés du Rassemblement national indépendant (RNI) viennent de relancer le débat sur le mariage des mineurs en déposant une proposition de loi qui prévoit sa suppression.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse et...

Avec 200 dirhams par jour, il obtient le droit à un second mariage

Un vendeur de poissons à Casablanca a été autorisé, la semaine dernière, à vivre avec ses deux femmes sous le même toit. Le juge d’instruction près le tribunal de première instance a ordonné le retour au foyer conjugal de sa première...

Se marier à l’étranger : du nouveau pour les Marocains du monde

Le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, a donné mercredi son aval à la proposition de modification de l’article 15 du nouveau Code de la famille, «  Moudawana  ». La nouvelle disposition permet de simplifier les formalités administratives...

Femme marocaine

Les femmes marocaines absentes du classement Forbes

Aucune femme marocaine ne figure dans le dernier classement du magazine Forbes des femmes les plus puissantes du monde en 2020.

Maroc : appel à une réforme du code de la famille

L’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM) plaide pour une relecture profonde du Code de la famille afin de renforcer l’arsenal juridique visant à mieux garantir les droits des femmes.

Maroc : les femmes demandent à accéder aux postes de responsabilité

La députée marocaine Itimad Zahidi n’est plus en odeur de sainteté avec le PJD. Elle a démissionné de toutes les instances du parti qu’elle accuse de faire preuve de dictature, de fraude et de mensonge.

Le football américain de plus en plus populaire au Maroc

Le football américain est de plus en plus pratiqué au Maroc, aussi bien par les hommes que les femmes.

Naïma Moutchou, portrait de la Marocaine élue vice-présidente du parlement français

À 41 ans, la Franco-marocaine Naïma Moutchou a été élue le mercredi 29 juin 2022 dernier, vice-présidente de l’Assemblée nationale. Un couronnement pour cette femme qui a bâti sa carrière dans l’ombre et sans bruit, mais dont l’efficacité fait d’elle une femme...

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Cherche-t-on à tuer le PJD ?

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a peu de chances de s’imposer à la tête d’un gouvernement à l’issue des prochaines élections législatives. En cause, la nouvelle loi électorale qui le défavorise et le...

Loi sur le cannabis : le PJD vote contre

Le Parti justice et développement (PJD) a voté contre le projet de loi sur l’usage légal du cannabis à des fins thérapeutiques et industrielles, lors de son adoption vendredi par la commission de l’Intérieur de la première chambre du...

La déroute électorale du PJD décryptée par un expert

La déroute du Parti Justice et Développement (PJD) aux législatives du 8 septembre continuent de susciter des réactions de la part des analystes politiques. David Goeury, membre du laboratoire « Médiations – Sciences des lieux, sciences des liens » de...

Maroc : le PJD craint « l’intrusion sioniste » dans le pays

Le Parti de la justice et du développement (PJD) n’a toujours pas digéré la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. La visite du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz dans le royaume a suscité une réaction chez son...

Abdelilah Benkirane charge la France après la résolution du Parlement européen

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) est mécontent de la France qu’il accuse d’être à l’origine de l’adoption par le Parlement européen d’une résolution relevant la détérioration des droits de l’homme au...

Khadija Rouissi

Parti Authenticité et Modernité (PAM)

Écartés des élections 2021, les MRE appellent le Roi à la rescousse

Lâchés par la plupart des partis politiques, les Marocains du Monde constatent avec surprise leur mise à l’écart des prochaines échéances électorales. Face à cette situation, la coordination des partis politiques à l’étranger sollicite l’intervention de SM le...

Extraction illégale de sable : un parlementaire du PAM risque gros

Des camions et engins de travaux publics appartenant à un parlementaire du PAM ont été interceptés par la police des carrières en pleine opération de pillage de sable dans les environs de Taza. La justice a été saisie et le parlementaire risque...

Maroc : le débat sur la légalisation du cannabis refait surface

La légalisation de la culture du cannabis demeure une préoccupation pour le Parti authenticité et modernité (PAM). Une députée de cette formation politique explique le bien-fondé d’un projet de loi dont le PAM est...

Élections au Maroc : vers une alliance entre le PJD et le PAM ?

Dans la perspective des prochaines élections, le Parti de la justice et du développement (PJD)et le Parti authenticité et modernité (PAM) ont tenu, samedi 24 juillet au siège central du parti islamiste à Rabat, une réunion de concertation à laquelle ont...

Un juif marocain candidat aux régionales à Casablanca

Simon Haïm Skira, secrétaire général de la Fédération française du judaïsme marocain (FFJM) va se lancer dans la course aux prochaines élections régionales à Casablanca. Cette annonce a été faite par Abdellatif Ouahbi, secrétaire général du Parti authenticité et...

Abdelilah Benkirane

Abdelilah Benkirane s’attire la foudre des internautes

Absent de la scène politique depuis le scrutin du 8 septembre dernier, l’ancien Chef du gouvernement et ex-numéro 1 du PJD, Abdelilah Benkirane rompt le silence sur son compte Facebook. Il a expliqué avoir subi une opération chirurgicale en France et...

Abdelilah Benkirane se ravise

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement (PJD) a renoncé à quitter le parti et à rompre ses liens avec certains membres.

Abdelilah Benkirane hospitalisé

L’actuel secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a été transféré mardi tard dans la nuit, à l’hôpital militaire de Rabat pour des complications liées à son infection au...

Maroc : le PJD craint « l’intrusion sioniste » dans le pays

Le Parti de la justice et du développement (PJD) n’a toujours pas digéré la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. La visite du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz dans le royaume a suscité une réaction chez son...

Loi sur l’usage du cannabis : fuite d’un enregistrement audio d’Abdelilah Benkirane

Un enregistrement audio de l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane portant sur le projet de loi 13-21 relatif à l’usage légal du cannabis a été diffusé par mégarde dans un groupe privé comprenant des leaders du parti avant d’être supprimé. Mohammed...

Twitter

Al-Nassr : Abderrazak Hamdallah au cœur d’une violente bagarre (Vidéo)

L’attaquant marocain Abderrazak Hamdallah n’oubliera pas de si tôt la soirée du mardi 19 octobre 2021. Éliminé de la Ligue des Champions de l’AFC, il s’est battu avec un défenseur de l’équipe adverse avant d’essuyer des insultes venant d’un...

France : une vidéo « islamophobe » fait polémique

Deux adolescents imitent les musulmans en train de prier dans une classe et se font filmer par leur professeur. La vidéo de 10 secondes montrant la scène, publiée sur Twitter vendredi dernier, fait...

« Maroc bashing » : des journalistes marocains attaquent Hafid Derradji

Des journalistes marocains du réseau qatari beIN Sports ont réagi à la campagne de dénigrement que le commentateur sportif algérien Hafid Derradji mène contre le Maroc. Un hastag #Derradjicrossedlines a été lancé pour l’appeler à y mettre...

À Paris, la plaque à la "Mémoire des soldats Nord-Africains" vandalisée

Une plaque à la "Mémoire des Français et des Nord-Africains tombés dans le quartier des Quinze-Vingts" lors de la Libération de Paris en 1944 a été vandalisée dans le 12e arrondissement. La ville assure avoir "immédiatement envoyé du personnel" pour la...

Twitter encore une fois accusé de racisme

Le réseau social est accusé de mettre les visages de personnes blanches en avant que ceux des personnes noires. Ce biais jugé raciste est imputable à un algorithme chargé de recadrer automatiquement les...