Recherche

Bordeaux : un réseau de receleurs qui « exploitait » des mineurs Marocains démantelé

© Copyright : DR

22 février 2020 - 12h00 - Monde

Ils sont au nombre de huit, ces membres d’un réseau de receleurs que la police a démantelé. Ils droguent les mineurs isolés originaires du Maroc et d’Algérie qu’ils envoient commettre une série de vols à Bordeaux.

Une « entreprise familiale » de receleurs, qui écoulait les produit issus de vols, parfois violents, commis par des dizaines de jeunes originaires du Maroc ou d’Algérie, a été démantelée, indique la sûreté départementale de Bordeaux (Gironde).

À la manœuvre, le groupe Mineurs non accompagnés (MNA) de la sûreté départementale. À la fin d’une enquête de « longue haleine » commencée en novembre, huit protagonistes, âgés de 30 à 50 ans, ont été interpellés, mardi 18 février dernier, a confié à la presse le commandant Ronan Illien, à la tête de ce groupe. Parmi les individus interpellés, six seront présentés au juge d’instruction, en vue de leur mise en examen pour vol et/ou recel « en bande organisée » et association de malfaiteurs, précise la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de la Gironde.

Grâce à « des écoutes téléphoniques et des surveillances sur le terrain », les enquêteurs ont réussi à démanteler ce réseau présumé, dirigé par quatre frères et sœurs d’une famille d’origine algérienne. Ceux-ci sont soupçonnés d’avoir « exploité », ces derniers mois, des dizaines de ces mineurs isolés, venant du Maroc et d’Algérie, en raison de doutes sur leur véritable âge, fait savoir AFP.

Les enquêteurs ont également saisi 91 téléphones volés et 19 ordinateurs portables, 25 montres et de nombreux bijoux en or, 37 155 euros, deux véhicules, 589 boîtes de médicaments « opioïdes » fournis au réseau par un couple, également interpellé. La police a également ciblé un « intermédiaire », chef présumé des voleurs.

Mots clés: Algérie , Bordeaux , Enquête , Vol

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact