Brahim Bouhlel espère la grâce royale

28 septembre 2021 - 10h00 - Ecrit par : S.A

Andra Matei, l’avocate de l’humoriste français Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison pour « sa mauvaise blague », se démène pour tirer son client d’affaire. Elle entend déposer une quatrième demande de grâce royale en octobre.

Après trois refus, Andra Matei prévoit de déposer une nouvelle demande de grâce royale en octobre, rapporte Le Monde. L’avocate de l’acteur et humoriste français Brahim Bouhlel, connu pour avoir joué dans Validé ne digère toujours pas la condamnation prononcée le 21 avril. « La peine de prison pour une blague, aussi mauvaise soit-elle, représente une menace profondément effrayante pour l’exercice de la liberté d’expression de tous », dénonce celle qui est également directrice d’Avant-Garde Lawyers, une ONG qui défend la liberté d’expression des artistes.

À lire : Brahim Bouhlel : un an de prison au Maroc pour « sa mauvaise blague »

Tout est parti d’une vidéo polémique tournée en avril dernier dans un restaurant à Marrakech où se trouvaient les acteurs franco-algériens Brahim Bouhlel et Hedi Bouchenafa, et le snapchatteur franco-marocain Zbarbooking en compagnie de trois mineurs marocains. La vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, a suscité un tollé. Les mis en cause avaient présenté leurs excuses expliquant qu’il s’agit d’une vidéo “parodique”. Placés en détention provisoire le lendemain, l’acteur de Validé et l’influenceur Sammy Tami avaient été condamnés le 21 avril à respectivement huit mois et un an de prison ferme. Cette décision sera confirmée en appel le 31 mai. Hedi Bouchenafa, avait entre-temps quitté le territoire marocain avant l’ouverture de l’enquête.

À lire : Du soutien pour Brahim Bouhlel, en prison au Maroc

Brahim Bouhlel et Zbarbooking vivent dans des conditions de détention déplorables « à quinze dans une cellule de 30 m² », dénonce par ailleurs Andra Matei. Selon elle, le jugement n’a pas tenu compte du « droit à la liberté d’expression ». « Il s’agissait d’une ébauche de sketch non scénarisé et non planifié, que mes clients n’avaient pas l’intention de diffuser sur Internet. La vidéo a fuité, or cela n’a pas été pris en compte par le juge », plaide-t-elle. « Mes clients voulaient souligner l’aspect comique d’une réalité sociale autrement tragique et parfois dure à énoncer, comme le tourisme sexuel. Créer ce décalage, c’est tout le travail d’un humoriste », renchérit l’avocate.

Tags : France - Grâce royale - Prison

Aller plus loin

Brahim Bouhlel clashé par de nombreux rappeurs

La diffusion d’une vidéo dans laquelle l’acteur franco-algérien Brahim Bouhlel en compagnie du snapchatteur franco-marocain Zbarbooking et du franco-algérien Hedi Bouchenafa, a...

Brahim Bouhlel devant la justice marocaine

Le procès du franco-algérien Brahim Bouhlel s’ouvre ce mercredi au Maroc. Lui et le snapchatteur franco-marocain Zbarbooking ont été placés en détention pour leur implication dans...

Brahim Bouhlel change de look après son séjour en prison au Maroc

Le Franco-algérien Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison et incarcéré à la prison locale d’Oudaya à Marrakech, pour « sa mauvaise blague », puis libéré en...

Zbarbooking et Brahim Bouhlel restent en détention

Le tribunal de première instance de Marrakech a décidé mercredi, de reporter au 21 avril, le procès de l’Algérien Brahim Bouhlel et du Franco-Marocain Zbarbooking. La demande de...

Nous vous recommandons

Difficile pour les étudiants marocains de trouver un logement en France

Alors que la rentrée universitaire a démarré, bon nombre d’étudiants marocains font face à la difficulté de trouver un logement à Nantes. Et pour cause, la demande s’envole, les prix aussi.

Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Aucune marchandise à destination du Maroc n’est autorisée à traverser les postes frontaliers de Beni Ensar à Melilla et de Tarajal à Sebta depuis la réouverture des frontières le 17 mai. Les hommes d’affaires des deux villes autonomes appellent à une...

« Les premiers à souffrir du refus du visa français sont les Franco-marocains »

Les difficultés liées à l’obtention du visa français subsistent toujours. M’jid El Guerrab, député de la neuvième circonscription des Français de l’étranger affirme que les Français de l’étranger notamment les binationaux (les Franco-marocains et autres) sont les...

Le Maroc améliore le statut des auto-entrepreneurs

Le gouvernement a annoncé l’adoption d’une réforme au profit des auto-entrepreneurs, afin d’augmenter le plafond de leur chiffre d’affaires.

Divorce de la princesse Lalla Soukaina

La Princesse Lalla Soukaina et Mehdi Regragui auraient divorcé récemment, selon certaines sources médiatiques. Ils s’étaient mariés en 2014.

Le Maroc pourrait passer par l’Espagne pour avoir du gaz algérien

Le Maroc risque pourrait rencontre des difficultés de s’approvisionner en gaz le 31 octobre, date à laquelle prend fin le contrat de concession du gazoduc Maghreb-Europe. Le royaume cherche déjà une alternative avec...

Hamza Hossaini abandonne le Maroc pour les Pays-Bas

L’athlète marocain Hamza Hossaini, champion arabe en 2016 et 2018 et qui a également fini 3ᵉ aux Mondiaux de Paris en 2018, a décidé de concourir pour les Pays-Bas. Il a déclaré que la fédération marocaine de gymnastique ne lui a laissé que le choix de changer...

Le voile est une « prison mobile », selon Najat el Hachmi

L’écrivaine espagnole d’origine marocaine, Najat el Hachmi, a, dit-elle, grandi dans un environnement où les règles strictes de l’Islam n’accordaient pas de liberté aux femmes. Pour elle, le voile est une « prison mobile...

Maroc : les températures vont frôler les 50 degrés

Une vague de chaleur est attendue de jeudi au lundi dans plusieurs provinces du Maroc, avec des températures pouvant atteindre 49 °C, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).

La gazoduc Maroc-Nigéria plus que jamais d’actualité

Alors que l’Europe est embourbée dans une crise géostratégique liée à l’exportation du gaz avec les États-Unis et la Russie et que l’Algérie a coupé ses livraisons, le Maroc pourrait profiter de son projet de gazoduc avec le Nigeria pour réduire son déficit...