Recherche

Affaire Brahim Ghali : Vox demande de « punir » le Maroc

© Copyright : DR

27 avril 2021 - 16h40 - Monde - Par: A.P

Le parti d’extrême droite Vox a demandé au gouvernement espagnol de sanctionner le Maroc parce qu’il aurait « autorisé l’arrivée de dizaines d’immigrants clandestins » via Ceuta, en réaction à l’accueil par l’Espagne du leader du Polisario, Brahim Ghali.

Le parti Vox a interpellé le gouvernement sur la situation des nombreux Marocains qui ont tenté de rejoindre l’Espagne via Ceuta le week-end dernier, rapporte la presse locale qui précise que ces tentatives d’immigration en masse interviennent après l’annonce de la présence sur le sol espagnol du leader du Polisario, Brahim Ghali, admis dans un hôpital de la région de Saragosse.

Pour prévenir de tels événements à l’avenir, le président du parti Vox à Ceuta, Juan Sergio Redondo, a demandé au gouvernement espagnol de « procéder à un déploiement plus important des forces de sécurité aux frontières terrestres et maritimes avec le Maroc ». Le parti d’extrême droite, considérant que les autorités marocaines « ont abandonné leurs missions en matière de contrôle des frontières et de leurs propres citoyens », demande aussi qu’une « pression internationale soit exercée sur le Maroc pour éviter des violations de droits de l’homme et du droit international ».

Les autorités marocaines s’étaient insurgées contre l’attitude de Madrid qui a accueilli le leader du Polisario, Brahim Ghali sur son territoire, la jugeant inamicale. Le ministre des Affaires étrangères a déjà convoqué l’ambassadeur d’Espagne à Rabat pour lui demander des explications sur cette affaire.

Mots clés: Immigration clandestine , Espagne , Polisario , Brahim Ghali

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact