Recherche

Le caïd "harceleur" passera devant la justice

© Copyright : DR

12 avril 2016 - 12h10 - Société

La médiatisation de l’affaire a sans doute joué en défaveur du Caïd qui aurait fait pression sur une femme pour qu’il obtienne des faveurs sexuelles.

Le ministère de l’Intérieur vient d’annoncer dans un communiqué le passage ce mercredi 12 avril devant le conseil de discipline du Caïd de la commune de Deroua, accusé d’avoir fait chanter un couple qui a construit sans autorisation une pièce sur le toit de sa maison. El Houcine A. avait fait certifier un document dans lequel le couple a reconnu avoir donné 2300 dirhams au Moqeddem pour être autorisé à entamer les travaux.

L’agent d’autorité se serait ensuite servi de ce document pour faire pression sur la jeune femme en vue d’avoir des relations sexuelles avec elle, mais ce dernier a été piégé par le couple et un proche. Les images ont été largement diffusées sur la toile.

En plus du passage devant le conseil de discipline, le caïd aura rendez-vous au tribunal dès la fin de l’enquête de gendarmerie.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact