Pays-Bas : le concours de caricatures du prophète Mohammad relancé

29 décembre 2019 - 22h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Après une annulation en juin 2018 en raison de menaces de mort et de manifestations, le député néerlandais Geert Wilders, 56 ans, entend relancer son concours de caricatures du prophète Mohammad.

C’est sur Twitter que le dirigeant de l’extrême droite a annoncé la couleur. L’homme politique connu pour ses positions anti-islam a demandé à ses followers de lui "envoyer des caricatures de Mahomet". Geert Wilders entend organiser le concours dans les locaux du Parlement néerlandais, à La Haye.

En juin 2018, le chef du Parti pour la liberté (PVV) avait pris cette initiative, laquelle avait fait des vagues. Dans la foulée, plusieurs manifestations avaient eu lieu aux Pays-Bas.

En novembre dernier, un Pakistanais arrêté à La Haye avait écopé d’une peine de 10 ans de prison. Il lui est reproché d’avoir préparé un "attentat terroriste" contre le dirigeant de l’extrême droite. Dans une vidéo qu’il avait publiée sur Facebook, l’homme dévoilait son intention d’envoyer le député "en enfer" et invitait par la même occasion les autres musulmans à le soutenir.

Face aux menaces, Geert Wilders renonça à son projet. Cela n’a pas pour autant calmé les ardeurs de certains musulmans. Un jeune Afghan avait attaqué à l’arme blanche deux touristes américains dans la gare centrale d’Amsterdam, rappelle AFP. Selon les explications du mis en cause, cette attaque visait à "protéger le prophète Mahomet", allusion faite au concours de Geert Wilders. Le juge l’a condamné à 26 ans de prison.

Le député néerlandais Geert Wilders bénéficie désormais d’une protection constante de la part de l’Etat néerlandais.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Manifestation - Pays-Bas - Menaces - Geert Wilders - Twitter (X) - Islam

Aller plus loin

Pays-Bas : Geert Wilders au tribunal pour haine envers les Marocains

Le procès en appel de Geert Wilders, Chef politique du Parti pour la Liberté et, auteur de propos anti-marocains, s’ouvre ce mardi 25 juin 2019, aux Pays-Bas. Ses avocats...

Royaume-Uni : annulation des projections d’un film britannique sur le prophète Mohammad

Au Royaume-Uni, la diffusion d’un film sur le prophète Mohammad a provoqué des manifestations de musulmans devant les salles de cinéma. Une chaîne britannique a dû annuler les...

Le Maroc censure à nouveau les caricatures de Charlie Hebdo

Cinq ans et demi après les attentats perpétrés contre la rédaction de Charlie Hebdo, l’hebdomadaire satirique français a décidé de republier les caricatures du prophète...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici la date de l’Aïd El Fitr au Maroc

Débuté le 12 mars au Maroc, le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, se profile pour de millions de Marocains. Quand aura lieu l’Aïd El Fitr cette année ?

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Maroc : les sites pour adultes cartonnent pendant le ramadan

Les Marocains sont friands des sites pour adultes pendant ce mois de ramadan. À quel moment visitent-ils ces sites ?

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.