Tentative de kidnapping d’une infirmière à Casablanca

1er septembre 2021 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une infirmière au centre hospitalier universitaire Ibn Rochd a été victime d’une tentative d’enlèvement et de vol avec violence. Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont procédé, mardi, à l’arrestation de deux individus qui seraient impliqués dans cette affaire.

L’un des deux suspects est le chauffeur d’une ambulance privée qui a des antécédents judiciaires. Dans un communiqué, la Direction générale de la Sureté nationale (DGSN) a indiqué que la police de Casablanca a été alertée, lundi, de cette tentative d’[enlèvement et de vol avec violence ciblant la voiture de la victime.

À lire : Maroc : séquestration, enlèvement et demande de rançon à M’diq

Les recherches et investigations menées par les éléments de la police judiciaire ont permis d’interpeller les deux suspects, dont le chauffeur d’ambulance privée. La voiture volée a été retrouvée garée et délaissée dans une rue de Casablanca.

À lire : Maroc : voulant empêcher l’enlèvement d’un enfant, une enseignante agressée

Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte afin de déterminer les circonstances et le mobile de cette affaire. Mais déjà, le mobile premier semble être le vol.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Kidnapping - Arrestation

Aller plus loin

Kénitra : quinze ans de prison pour le kidnappeur de la petite Fatima-Zahra

Poursuivi pour enlèvement, détention et détournement de mineure, le kidnappeur de la petite Fatima-Zahra, âgée de cinq ans, a été condamné à quinze ans de prison ferme. La peine...

Khemisset : arrestation de deux Subsahariens pour kidnapping

Un Sénégalais et une Guinéenne ont été placés, lundi, en détention préventive par le juge d’instruction près la Cour d’appel de Rabat, pour leur implication présumée dans le...

Un ingénieur marocain crée un t-shirt anti-enlèvement

Face à la multiplication des enlèvements au Maroc, un jeune entrepreneur, Anis Kirama, a mis au point une invention de prévention. Il s’agit d’un T-shirt connecté équipé de...

Enlèvement et séquestration à Ksar El Kébir

La DGSN a annoncé l’interpellation par les éléments de police judiciaire de Ksar EL Kébir, d’un individu soupçonné d’enlèvement et de séquestration d’une femme de 39 ans.

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...