Casablanca : un policier arrêté pour enlèvement

4 septembre 2021 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la police judiciaire du district de sûreté de Bernoussi à Casablanca ont procédé vendredi 3 septembre à l’arrestation de deux individus dont un officier de police exerçant au district de sûreté Moulay Rachid à la même ville. Ils seraient impliqués dans une affaire d’enlèvement et de séquestration associés à la demande de rançon.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) fait savoir que les services de la préfecture de police de Casablanca avaient reçu, vendredi matin, une plainte d’un commerçant au marché de gros affirmant que son frère avait été kidnappé et qu’il avait reçu une série d’appels téléphoniques des supposés ravisseurs lui demandant de fournir une somme de 300 000 dirhams à titre de rançon en échange de la libération de son frère.

À lire : Rabat : un policier arrêté pour vol

Les recherches et enquêtes intensives menées suite à cette plainte ont permis de localiser la victime présumée à l’intérieur d’une voiture dans la zone Lahraouyine, tandis que les deux suspects ont été interpellés sur place et le véhicule utilisé dans ce crime ainsi que les appareils de communication sans fils similaires à ceux utilisés par les services de sécurité ont été saisis, précise la même source.

À lire : Tanger : un policier arrêté pour trafic international de drogue

Les données préliminaires de l’enquête indiquent l’implication des deux suspects dans ce crime en raison de différends d’ordre financier avec la victime présumée, dont l’opération de pointage a révélé qu’il est recherché au niveau national dans plusieurs affaires d’escroquerie et d’émission de chèques sans provision, relève la DGSN.

En attendant de déterminer les véritables tenants et aboutissants de la commission de ce crime et d’enquêter avec la victime présumée sur les actes d’escroquerie et d’émission de chèques sans provision pour lesquels elle fait l’objet de mandats de recherche, les deux mis en cause et la victime présumée ont été placés en garde à vue.

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Séquestration - Enlèvement - Arrestation

Aller plus loin

Rabat : un policier arrêté pour enlèvement et séquestration

La police judiciaire de Rabat a interpellé un officier de paix pour son implication présumée dans une affaire d’enlèvement et de séquestration. Une enquête est ouverte.

Tanger : un policier arrêté pour trafic international de drogue

Encore un policier sur lequel pèse de lourds soupçons dans une affaire où escroquerie et trafic de drogue s’entremêlent. Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger...

Rabat : un policier arrêté pour vol

Un gardien de la paix en service à Rabat fait actuellement l’objet d’une enquête pour son implication présumée dans une affaire de vol.

Un policier arrêté pour fraude et escroquerie à Rabat

Le service de police judiciaire de Rabat a diligenté, jeudi soir, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les actes criminels attribués à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.