Des jeunes en état d’ébriété arrêtés pour vol avec violence à Salé

15 février 2023 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

La police judiciaire de Salé a procédé lundi à l’arrestation de trois jeunes impliqués dans une affaire de « vol avec violence, passage à tabac et tentative d’extorsion ».

Les trois jeunes âgés entre 26 et 27 ans, ont agressé violemment un homme conduisant un véhicule de transport de marchandises avant de s’enfuir avec la voiture, son argent et son téléphone portable, indique un communiqué de la DGSN.

À lire : Arrestation à Laâyoune après un faux enlèvement

Ils ont ensuite appelé les proches du chauffeur en leur faisant croire qu’ils le détenaient en otage, et réclament pour sa libération, le paiement d’une rançon. Informés, les éléments de la police ont entamé des recherches et investigations qui ont permis de retrouver rapidement le véhicule volé. La police ne tardera pas à mettre la main sur les trois suspects, qui au moment de leur arrestation étaient dans « un état d’ébriété avancé », indique le communiqué de la DGSN.

À lire : Fnideq : faux kidnapping et demande d’une rançon de 50.000 dirhams

L’enquête ouverte est toujours en cours pour déterminer toutes les zones d’ombre dans ce dossier. Mais en attendant, les suspects ont été placés en garde à vue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Salé - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Garde à vue - Kidnapping - Arrestation

Aller plus loin

Arrestation à Laâyoune après un faux enlèvement

Les éléments de la police judiciaire de Laâyoune, en coordination avec leurs collègues de la ville de Tiflet, ont procédé le dimanche 10 novembre à l’arrestation d’une femme de...

Escroquerie ou enlèvement ? Les circonstances d’une affaire à Fès encore floues

Huit individus ont été arrêtés mardi par les éléments de la police de Fès. Ils seraient impliqués dans une affaire d’enlèvement et de demande de rançon.

Sihem Belouahmia : une disparition qui devient une affaire d’enlèvement

Sihem Belouahmia, 18 ans, est portée disparue depuis le 25 janvier, date à laquelle elle a été vue pour la dernière fois à la Grand Combe (Gard). Sur la base d’« éléments...

Fnideq : faux kidnapping et demande d’une rançon de 50.000 dirhams

La police judiciaire de Tétouan a interpellé lundi soir trois personnes accusées d’avoir fomenté un faux kidnapping avec une demande de rançon de 50.000 dirhams.

Ces articles devraient vous intéresser :

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.