Recherche

Casablanca réduit la capacité des bus et tramways pour lutter contre le coronavirus

© Copyright : DR

27 août 2020 - 14h00 - Société - Par: J.K

Plus de remplissage abusif et priorité à une meilleure hygiène dans les transports collectifs urbains, c’est la nouvelle bataille des autorités de Casablanca. La capacité de passagers de tous les bus et tramways ne doit pas dépasser 50% dans la capitale économique du Royaume.

Entreprises, responsables de la mairie de Casablanca, autorités locales, tous livrent une guerre ouverte contre le remplissage abusif, assez marqué, dans le transport casablancais. Ces derniers temps, il a été enregistré des taux élevés d’infection par le Covid-19 dans la région Casablanca-Settat principalement dans la capitale économique.

Une source du conseil municipal a déclaré à Hespress que les responsables de Casablanca et les différentes entreprises des transports concernées ont décidé de réduire le nombre des usagers du tramway et des bus de transport urbain à 50% de leur capacité.

Des efforts sont notés chez la plus assidue des compagnies de transports de Casablanca : des opérations de stérilisation poussées pour les bus et les tramways. La société désinfecte et stérilise les bus en fin de journée de travail, notamment tout ce qui a trait aux passagers, distribue du liquide de stérilisation à ses employés, tout en évitant les rassemblements d’utilisateurs dans les gares ou stations.

Les tramways sont désinfectés jour et nuit au rythme de 80 minutes, et à chaque arrêt aux gares terminales de Sidi Moumen, Bernoussi et Ain Diab. Les distributeurs automatisés et les portails d’accès sont également désinfectés et stérilisés, ainsi que toutes les agences commerciales.

Mots clés: Casablanca , Transport en commun , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact