Casablanca attend toujours ses 3 000 caméras de vidéosurveillance

22 novembre 2020 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les projets phares prévus pour être livrés à fin 2020 dans la cité économique du Maroc ne le seront finalement pas. Casablanca est toujours en attente des 3000 caméras de vidéosurveillance.

Tout comme le parc urbain de la ligue arabe et le vélodrome qui ne seront probablement pas mis en service avant la fin de cette année, le projet prévoyant de doter Casablanca d’un système de surveillance urbain, intelligent et optimisé, comprenant un parc de 3 000 caméras de vidéosurveillance, ne pourra pas être finalisé, fait savoir le Challenge.

Selon le site qui fait mention de l’annulation temporaire de l’adjudication d’un marché de plus de 400 millions de dirhams au tandem espagnol COMSA-Sice, qui pourrait expliquer cette situation, jusqu’à ce jour, Casablanca dispose seulement de près de 600 caméras de vidéosurveillance, outre celles du tramway, reliées par un réseau de fibre optique de plusieurs kilomètres de maillage au Poste central de commandes (PCC) près de la préfecture de police, au boulevard Zerktouni. Un exploit quand on sait qu’à fin 2013, la ville économique du pays ne comptait que 59 caméras de surveillance.

Cependant, le Royaume est encore loin de l’objectif visé, celui de soutenir les forces de l’ordre et l’appareil sécuritaire, dans l’effort de réduction de la criminalité dans la ville, spécialement connue pour le niveau élevé des crimes et délinquances qui y sont perpétrés.

Sujets associés : Hi Tech - Routier - Transports - Autoroutes marocaines - Criminalité - Vidéos

Aller plus loin

Des drones et des caméras pour surveiller les Casablancais

La ville de Casablanca a décidé d’acquérir de caméras à reconnaissance facile et de drones, afin de renforcer sa sécurité. Cabinets d’ingénieurs français, Huawei et Hikvision,...

Innovation : une caméra 100% marocaine pour détecter le non-port du masque (vidéo)

Afin de renforcer la lutte contre le Covid-19, une startup marocaine a développé un système intelligent de contrôle du port de masques à l’aide de caméras de surveillance...

De nouvelles caméras de surveillance bientôt installées à Casablanca

Quelque 800 caméras de surveillance seront bientôt installées à Casablanca, lesquelles serviront à combattre la criminalité sous toutes ses formes.

Une caméra thermique Made in Morocco bientôt sur le marché

À l’initiative du ministère de l’Industrie, du commerce de l’économie verte et numérique, la startup Nextronic a fabriqué la première caméra thermique 100% marocaine, qui sera...

Ces articles devraient vous intéresser :

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : les autoroutes en chantier et les autoroutes à l’étude

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a annoncé une série de projets d’infrastructure visant à renforcer le réseau autoroutier national au Maroc. Ces projets devraient contribuer à améliorer la mobilité dans différentes régions du...

Autoroutes marocaines : Vers l’augmentation du péage ? Nizar Baraka répond

Face à la polémique grandissante sur les réseaux sociaux, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a pris la parole à la Chambre des représentants pour réagir à la présumée hausse des prix des tarifs du péage.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.