Des drones et des caméras pour surveiller les Casablancais

24 avril 2021 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La ville de Casablanca a décidé d’acquérir de caméras à reconnaissance facile et de drones, afin de renforcer sa sécurité. Cabinets d’ingénieurs français, Huawei et Hikvision, AB Protection, société marocaine de systèmes de sécurité se battent pour remporter le marché.

À l’instar de Marrakech, Casablanca veut se doter de caméras à reconnaissance facile et de drones. En tout, 577 sites seront équipés de caméras (1 à 4). 200 carrefours aussi. La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) se charge de la commande. L’intelligence artificielle servira à surveiller les infrastructures de la capitale économique ainsi que les Casablancais.

Une fois réceptionnés, ces yeux high-tech « new generation » vont scruter l’esplanade de la mosquée Hassan II, les lignes de tramways, les réseaux BHNS, les tunnels de la capitale économique (La Résistance, les Almohades…), rapporte Hespress. En d’autres termes, tout Casablanca sera couverte par ce système de surveillance. Les drones seront d’une grande utilité dans la lutte contre la délinquance, la criminalité, la détection des Casablancais qui violent l’état d’urgence sanitaire, etc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Acquisition

Aller plus loin

Le Maroc veut équiper ses drones turcs

Le Maroc a signé un contrat avec le Canada pour équiper ses drones turcs, contournant ainsi l’embargo sur le pays de Recep Tayyip Erdoğan.

Casablanca : souriez, vous êtes filmés !

La ville de Casablanca s’est dotée d’un poste central de commandement et de coordination, destiné à une meilleure gestion de la sécurité routière et à l’intégration de la...

Le Maroc autorisé à acheter des drones américains

Le président des États-Unis, Joe Biden, entend maintenir la politique de son prédécesseur relative aux exportations de drones armés à davantage de pays étrangers, confirmant...

Casablanca va installer 650 caméras de surveillance

Quelque 650 nouvelles caméras seront prochainement installées en vue de garantir la sécurité des Casablancais et mieux gérer la circulation dans la ville.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Maroc : l’aide au logement booste le marché de l’immobilier

Au Maroc, le nouveau programme d’aide à l’acquisition de logements est susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène au marché immobilier.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Maroc : l’aide au logement crée des mécontents

Alors que les primo-acquéreurs ont favorablement accueilli le nouveau programme d’aide au logement, les promoteurs immobiliers, eux, préfèrent jouer la carte de la prudence. Ils invitent le gouvernement à revoir les conditions pour rendre l’offre plus...

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...